Le Standard et Bruges se neutralisent au terme d’un match engagé (0-0) (Mise à jour)

Le Standard aura réussi à ne pas perdre contre Bruges, durant cette phase classique.

Raskin était la surprise du jour, sur la feuille de match, puisque le jeune médian était titularisé par Michel Preud’homme. Et malgré toute sa bonne volonté dans l’entrejeu, c’est Bruges qui dominait le début de rencontre, s’offrant quelques petites occasions, notamment sur phase arrêtée. A la 20e minute, le Standard mettait le nez à la fenêtre avec un centre destiné à Oulare, qui ne pouvait disputer le ballon à cause d’une prise de judo de Balanta. Le VAR laissait couler et dans la foulée, Bodart devait s’employer pour éviter l’ouverture du score.

La fin de première mi-temps était animée, avec des attaques placées de Bruges contrées par les Standarmen. Mais ces derniers ne profitaient pas toujours des espaces, notamment lorsque Bastien croquait complètement une frappe de l’entrée du rectangle. Quant aux Gazelles, elles loupaient une magnifique occasion juste avant le repos, via De Ketelaere. 

La deuxième période était plaisante à suivre malgré l’absence de but. Avec de l’intensité mais aussi quelques occasions, à l’image d’une frappe de Vormer qui passait de peu à côté à la 78e. Avant ça, Oulare avait alerté Mignolet à deux reprises et Deli aurait pu recevoir une deuxième jaune pour avoir balancé Carcela. Le duel Krmencik-Vanheusden aura également marqué la deuxième période, avec plusieurs accrochages que l’arbitre n’a pas jugé bon de sanctionner.

Le partage est finalement assez logique sur l’ensemble de la rencontre, tant Bruges a levé le pied au retour des vestiaires.

Les compos:

– Standard: Bodart, Vojvoda, Vanheusden, Laifis, Gavory, Raskin, Cimirot, Amallah, Carcela, Bastien, Oulare

– FC Bruges: Mignolet, Deli, Mechele, Mata, Sobol, Balanta, Diatta, Vormer, Vanaken, De Ketelaere, Kremencik

Revivez la rencontre: