Le point commun entre les derniers matches d’Eden Hazard à Lille et à Chelsea

FootballFace à Arsenal, Eden Hazard a disputé son dernier match sous la vareuse de Chelsea.

Le Diable Rouge a soigné sa dernière avec les Blues. De par ses accélérations, ses crochets, ses une-deux avec ses coéquipiers, il a fait mal à ses adversaires tout au long de la rencontre. S’il n’était pas impliqué sur le but de Giroud, Eden s’est mis en route et a un pied dans les trois autres. D’abord un très bel assist entre deux hommes pour Pedro qui croisait bien sa frappe. Ensuite, il convertissait un penalty obtenu par Olivier Giroud d’un nouveau contre-pied. Enfin, après avoir bénéficié d’une récupération d’Emerson, il s’en allait provoquer la défense avant de décaler Giroud et plonger au second poteau pour transformer en but la jolie offrante du Français.

En offrant l’Europa League après sa meilleure saison à Stamford Bridge, il serait fou de nier qu’Hazard est sorti par la grande porte hier soir. 

C’était déjà le cas lors de son départ de Lille. Pour sa dernière, Eden avait brillé. Ce soir-là aussi, il était directement impliqué sur trois buts. Pas question d’assist en ce 20 mai 2012 mais d’un triplé claqué un triplé en 34 minutes. Il avait d’ailleurs inscrit un penalty, tout comme ce mercredi soir à Bakou. A l’époque déjà, Eden avait soigné sa sortie. 

Son pote du vestiaire Lillois révélait il y a trois ans une anecdote croustillante sur la préparation de ce dernier match. « Moi je savais que je ne jouais pas, donc ça ne me dérangeait pas de sortir. C’était le dernier match d’Eden Hazard au LOSC, donc il avait voulu organiser un petit truc. Il n’y avait pas de mise au vert. On a donc décidé d’aller boire un petit coup. Mais le petit coup, il tarde, il tarde. On avait rendez-vous le lendemain matin dans un hôtel à 10h. À l’hôtel justement, Marko Basa ouvre une porte, tombe sur un joueur sorti la veille et dit : « Mais qu’est-ce que tu fous là comme ça toi ? » J’avais pas vu, mais il parlait à Eden, qui lui répond : « Ouais, j’ai pas eu le temps de rentrer chez moi ». Eden était encore bourré. Le soir on joue contre Nancy. Même pas 30 minutes de jeu, Eden avait déjà marqué trois buts. Le gars n’avait même pas dormi, il avait bu toute la nuit et a claqué un triplé en 30 minutes. On s’est tous regardés, on s’est dit: « ah ouais, quand même » (rire) », avait-il confié sur le plateau de SFR Sport. 

On sait désormais à quoi s’attendre quand Hazard quittera les Diables… ou le Real Madrid.