Le nouveau siège du Comité international olympique inauguré à Lausanne

Omnisports

Le nouveau siège du Comité international olympique, reconstruit sur le site du précédent à Lausanne, a été inauguré dimanche, à l’occasion de la Journée olympique et du 125e anniversaire de la création du CIO.

Conçu par le cabinet d’architectes danois 3XN, le nouveau bâtiment qui a surgi de terre sur le même site de Vidy est un projet initié par l’ancien président du CIO Jacques Rogge et concrétisé par Thomas Bach (notre photo), qui lui a succédé en 2013. La « Maison olympique », qui s’étend sur 17 000 m² contre 5 000 m² précédemment, et dont les coûts de construction s’élèvent à 145 millions de francs suisses (128 millions d’euros), pourra accueillir les quelque 500 employés répartis jusqu’à maintenant sur quatre sites à Lausanne, ce qui « permettra de réduire les coûts et d’accroître la collaboration « , explique l’instance dans un communiqué.

Ce projet représente « un investissement dans le développement et l’économie locale, 80 % de la construction ayant été réalisée par des entreprises locales « , précise le CIO.

Le nouveau siège a été inauguré le 22 juin, à la veille de la 134e session durant laquelle sera désignée entre Milan/Cortina d’Ampezzo et Stockholm la ville hôte des Jeux olympiques d’hiver 2026. Créé en 1894 à Paris par le baron français Pierre de Coubertin, le CIO a son siège à Lausanne depuis 1915.

La valeur de la présence du Comité international olympique en terres lausannoises est importante et multiple. Elle se mesure d’abord en retombées économiques (environ 1 milliard de francs suisses pour la Suisse, soit environ 800 millions d’euros, dont 200 pour la ville), en fédérations internationales établies sur place (environ une cinquantaine), en emplois générés directement (plus de 2 000) et indirectement (des milliers). Lausanne s’est donc érigé un vrai écosystème lié au sport, de la pratique populaire à l’élite en passant par la recherche scientifique et l’innovation technologique, sans oublier l’Union mondiale des villes olympiques.