« Le héros », « Classe mondiale », « Ce qu’il nous manquait »: Lukaku, la nouvelle mascotte de Chelsea

Ce mardi, Chelsea a pu remercier Romelu Lukaku. Auteur du seul but lors de la victoire contre le Zenit, le Diable a une nouvelle fois assuré. Comme l’a souligné Thomas Tuchel après la rencontre. « La performance de Romelu n’a pas été facile », a commencé l’Allemand. « Nous n’avons pas créé beaucoup d’occasions pour lui. Mais c’est le genre de gars qui ne perd pas confiance et qui croit en lui. Et c’est pour cela qu’il est un attaquant de classe mondiale. »

Pour le technicien, le Belge de 28 ans était la pièce manquante du puzzle. Même si les Blues ont gagné la C1 l’an dernier. « Il était le type de profil qui nous manquait. Pas seulement à cause du talent mais aussi à cause de la personnalité. C’est un gars tellement humble, un super communicateur dans le vestiaire. Et cela crée une certaine énergie autour de lui dans l’équipe dont nous sommes fiers », a-t-il conclu.

Les médias aussi ont remarqué tout le bien qu’il donne à cette équipe. A commencer par Sky Sports qui titrait ce matin: « Un Lukaku clinique amène les Blues sur la voie du succès ». « La tête de Romelu Lukaku en seconde période a sauvé Chelsea » estime le média. « Il a brillamment repris un centre en profondeur de Cesar Azpilicueta (69). Pour inscrire son quatrième but en quatre apparitions à Chelsea. Au cours d’un match où les champions d’Europe ont eu du mal à se créer des occasions nettes. »

Pour Eurosport.uk, « Romelu Lukaku est le nouveau héros de Chelsea. Son travail acharné a été récompensé tout comme son jusqu’au-boutisme. »

Sur BT Sport, deux chroniqueurs bien connus outre-Manche ont également adoubé l’attaquant: Rio Ferdinand et Joe Cole. Pour l’ancien défenseur de Manchester United, « Il n’y avait pas d’autre joueur pour faire basculer le match que cet homme. Il est maintenant devenu le talisman de cette équipe, l’homme à tout faire », a-t-il déclaré. Surtout, c’est son sens du but qui a épaté le consultant. « Ce gars a de la glace dans les veines. Donnez lui un ballon difficile, il en fera de l’or. Il s’agit de l’homme du moment. L’homme de Stamford Bridge. Celui que le club recherchait pour gagner ce genre de match. »

Pour Joe Cole, ancien milieu de terrain des Londoniens, il ressemble beaucoup à une ancienne légende. « Les comparaisons sont inévitables », a-t-il commencé. « Mais le croisement avec Drogba est tellement vrai. Ce que je vois de lui maintenant, c’est qu’il prend un rôle de leader. Il est devenu tellement mature et il dégage une telle stature. Rien que sur sa présence sur le terrain, vous pouvez voir la différence. Il parle beaucoup, encourage ses coéquipiers. Il est un exemple. Je pense qu’en observant Drogba plus jeune, il a vu comment faire. Il donnerait tout pour son club et il est désormais au paradis. »

Devenu l’attaquant providentiel, Lukaku a démarré de la meilleure des manières sa deuxième vie à Londres. Il pourra continuer sur sa lancée lors d’un nouveau derby londonien ce dimanche face à Tottenham.