Le foot belge dans l’oeil du fisc: 12 millions d’euros d’impôts supplémentaires réclamés aux clubs

Ces dernières années, un nombre croissant de clubs ont été dans le viseur de l’Isi. Si, entre 2017 et 2019, seulement quatre clubs pros avaient été contrôlés, 16 l’ont été sur les deux seules dernières années, ressort-il d’une réponse du ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) à une question parlementaire.

Entre 2017 et 2021, cela a conduit le Fisc à réclamer des paiements d’impôts supplémentaires à hauteur de 10,7 millions d’euros et de TVA à hauteur d’1,1 million d’euros auprès de trois clubs. L’augmentation des contrôles devrait encore faire croître ces montants à l’avenir.

Au total, 69 inspecteurs anti-fraude sont actifs dans ces contrôles ciblant les clubs de football professionnels.