Le blason du RSCA retrouve enfin du prestige

En se qualifiant pour les playoffs 1 et en se rapprochant d’un ticket européen, le Sporting de Kompany est reparti dans le bon sens.

Comme un symbole : le but libérateur pour les Anderlechtois, celui qui les envoyait officiellement en playoffs 1 sans même aller voir ce qu’il se passait à Ostende, est tombé à la 80e minute de jeu, dans ce dernier quart d’heure qui a si souvent pollué la phase classique du Sporting. Et évidemment, le but est venu d’un gamin, Yari Verschaeren, dans une année où les jeunes ont cristallisé tous les soucis et tous les espoirs du club le plus titré du Royaume.