Large victoire des Red Flames face à l’Arménie, qui se qualifient pour les barrages de la Coupe du monde (0-7)

Meilleure buteuse des qualifications pour le Mondial 2023, Tessa Wullaert n’est pas passée loin de battre le record européen en qualifications pour un Mondial. Avec son but à Yerevan, elle rejoint l’Espagnole Martin (2011) et la Néerlandaise Miedema (2015) avec 16 buts.

Muette depuis sept matches et son doublé contre l’Irlande du Nord en préparation pour l’Euro, Tessa Wullaert pourra toutefois nourrir des regrets si sa motivation pour ce 10e match de la campagne qualificative était celle de les dépasser voire d’accrocher celui des qualifications pour l’Euro (l’Allemande Šašic a marqué 17 buts pour l’édition 2013). D’autant que la rencontre était taillée pour celle qui avait déjà marqué un quintuplé face à ces mêmes adversaires lors du 19-0 record de l’aller.

À Yerevan, où les Belges se sont tout logiquement imposées par un large score, la capitaine belge n’a pas réussi à en planter plus d’un malgré une énorme domination tricolore. La seule mini-occasion locale arrivant, sur coup franc, peu avant l’heure de jeu.

Tessa Wullaert se consolera toutefois : 16 buts en 10 matchs, elle est la meilleure buteuse de ces qualifs et ça devient une petite habitude pour les Belges. Tine De Caigny avait terminé en tête des qualifs pour l’Euro 2021 (12).

Compétitrice dans l’âme, Wullaert tentera de battre ces records dans le cadre de l’Euro 2025 ou le Mondial 2027, à moins que la Belgique ne l’organise.

D’ici-là, les Flames seront attentives au tirage au sort pour les barrages vendredi. Éjectée du Top 3 par l’Irlande, la Belgique devra jouer déjà le 6 octobre au premier tour. Et tous espèrent éviter l’Autriche, l’autre révélation de l’Euro à l’énorme impact physique.