L’Adeps reconnaît officiellement le golf: « Les clubs seront également les premiers bénéficiaires »

Une bonne nouvelle pour les 37 clubs francophones du pays

Le golf vient enfin d’être officiellement reconnu par l’Adeps. Jusqu’ici, en raison de problèmes de statuts de certains clubs, le sport de St.Andrews ne bénéficiait bizarrement pas, côté francophone, des aides de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 

A partir du 1er janvier 2020, il entrera définitivement dans le paysage sportif francophone. Avec plus de 65.000 licenciés, de grandes réussites au plus haut niveau (Pieters et Detry ont même gagné la Coupe du Monde par équipe l’an passé) et une médiatisation grandissante, le golf belge se porte plutôt bien. Grâce au soutien du Bloso, l’aile néerlandophone de la Fédération avait, ces dernières années, pris un peu d’avance en terme de dynamisme et de développement. 

La reconnaissance par l’Adeps de l’AFGolf est donc une bonne nouvelle pour les 37 clubs francophones. 

« Nous allons pouvoir diversifier nos programmes de promotion, de formations et d’entraînements de la base au sommet de la pyramide. Les clubs seront également les premiers bénéficiaires via les services mis en place et des aides directes, pour de l’achat de matériel par exemple. L’idée est de rendre le golf accessible pour tous » résume Emilie Geury, secrétaire générale de l’AFGolf.