La TV tunisienne devient « beit ennahy 3an-el monkar » …وهَفْ يهِزْكُمْ

Rien ne les effraie à la télévision tunisienne . Ni la main mise de la secte Nahdha, ni leurs programmes bidon, ni leur déficit monstrueux que nous finançons, sauf une petite bière que ce commentateur a eu le pêché mignon de commander en se croyant hors antenne. La débandade dans cette boite télévisuelle de nonnes et de barbus, devenue beit ennahy 3an-el monkar, qui se plie alors en excuses et en courbettes et promet des enquêtes et des sanctions exemplaires.
Wahf yhezz din ommkom, bande de frustrés.

Fadhi Ch’ghol