La presse anglaise se méfie de Charles De Ketelaere avant le match Bruges-Manchester City

Ce mardi, le FC Bruges reçoit Manchester City pour le compte de la troisième journée de Champions League. Du haut de leurs 4 points sur 6, les Blauw en Zwart suscitent de nombreuses attentes et leurs supporters rêvent déjà d’un nouvel exploit sur la scène européenne.

De l’autre côté de la Manche, on se méfie d’ailleurs des hommes de Philippe Clement et surtout d’un certain Charles De Ketelaere: « Il est présenté comme l’héritier du trône de Kevin De Bruyne. C’est d’autant plus symbolique que son premier but en équipe nationale soit arrivé sur un assist de KDB », rédigent d’abord nos confrères.

Décrit comme « créatif, élégant et extrêmement doué techniquement pour un joueur aussi grand », De Ketelaere attire l’attention du média britannique. Au point de raconter son histoire en détails à ses lecteurs: « Le nouveau héros du foot belge est un garçon du coin, avec des posters du Club Bruges dans sa chambre. Son succès récent n’a rien changé à sa personnalité: il vit toujours avec sa mère et est trop timide pour aller à la boulangerie, où l’on risque de lui demander des selfies. »

Et de revenir sur l’éclosion du Diable:« Il était d’abord surnommé ‘Prince Charles’, mais il a rapidement été surclassé, notamment après ses exploits sur la scène européenne au cours des dernières saisons. ‘King Charles’ est maintenant prêt à accueillir De Bruyne dans son château. »

C’est ce qu’on appelle avoir le sens de la formule…