La Gantoise a pris trois fois l’avance à Eupen (2-3)

La Gantoise a remporté le match d’ouverture de la 26e journée du championnat de Belgique de football en déplacement à Eupen vendredi (2-3). 

Après avoir pris deux fois l’avance par Jonathan David (5e, 12e), les Buffalos ont empoché les trois points grâce à Alessio Castro-Montes (84e, 2-3). Au classement, La Gantoise est deuxième avec 52 points, 6 de moins que le Club Bruges. Eupen, qui est revenu deux fois à la marque par Smail Prevljak (7e, 1-1)et Danijel Milcevic (19e, 2-2), reste 13e (26 points).

Dans une phase d’ouverture tumultueuse, Eupen a tenté de donner le tempo en faisant circuler le ballon rapidement alors que Gand tentait de le conserver. La tactique des Buffalos a été payante grâce à Otwin De Wolf. Après avoir réparé une grossière erreur personnelle sur un dégagement raté (4e), le gardien d’Eupen n’a pas bloqué un tir de Milad Mohammadi et s’est fait exécuter sur le rebond par David (5e, 0-1). La joie des Gantois a été brève: sur le contre, Milicevic a lancé Prevljak, qui a égalisé d’un tir de l’extérieur du rectangle (7e, 1-1).

Cette phase a inspiré les visiteurs puisque Roman Bezus a lancé en profondeur David, qui a résisté au retour de Jordi Amat et a dépassé De Wolf avant de signer un doublé (12e, 1-2). La réplique d’Eupen est vite arrivée sur un coup franc de Milicevic, un ex-Gantois (19e, 2-2). Après ce début furieux, les deux équipes ont levé le pied même si Gand a failli prendre à nouveau l’avance sur un coup franc de Castro-Montes et une reprise de la tête de Michael Ngadeu (25e) bien sortis par De Wolf.

Les deux équipes ont également fait vibrer le public en début de seconde période. Sans une intervention in extremis d’Elisha Owusu, Knowledge Musona aurait pu donner l’avance aux Eupenois (48e). Mais sans une parade de De Wolf sur une tête d’Igor Plastun, les Buffalos auraient repris les devants (49e).

La montée au jeu de Giorgi Chakvetadze (68e) a permis aux Buffalos de franchir le pas. Le Géorgien a ponctué un déboulé flanc gauche d’un centre que Castro-Montes a eu le temps de piquer (84e, 2-3).