Kim Meylemans renonce à son dernier entraînement pour passer un « check up médical »

Kim Meylemans s’est plaint des adducteurs, a confirmé son coach, et est en route vers le Village olympique pour y passer un « check up médical », a annoncé le Comité olympique et interfédéral belge (COIB).

Le périple de la skeletoneuse est déjà très compliqué depuis son arrivée à Pékin où elle a été testée positive au coronavirus dimanche. Un deuxième test s’était avéré négatif, mais le troisième avait présenté un résultat positif. L’athlète belge avait donc été emmenée dans un hôtel-quarantaine dans la capitale chinoise, qu’elle avait pu quitter ensuite mercredi dernier, avant d’être de nouveau mise en quarantaine. Quelques heures plus tard, Kim Meylemans avait finalement pu revenir au village olympique.

Lundi, enfin sortie de quarantaine, Kim Meylemans avait entamé ses entraînements avec deux séances officielles lundi et deux autres mardi. Mercredi, elle a fait sa première séance – signant le 9e chrono – avant de renoncer à sa 6e et dernière descente avant la course prévue vendredi.