Judo : Les Belges connaissent leurs adversaires !

À J-2 du début des compétitions en Judo à Tokyo, le tirage au sort était particulièrement attendu par l’ensemble des engagés, 393 judokas (201 hommes et 192 femmes), en provenance de 128 pays. La catégorie la plus dense de ces JO est celle des -73 kg avec un total de 36 compétiteurs (!), la moins fournie étant les +100 kg avec 22 combattants, dont un certain Teddy Riner, opposé au premier tour à l’Autrichien Hegyi.

Dans le clan belge, quatre judokas étaient impatients de connaître leurs premiers rivaux et leur sort est plus ou moins favorable, le tirage le plus compliqué étant réservé à Jorre Verstraeten, en -60 kg, qui affrontera l’Allemand Plafky, un adversaire qu’il n’a jamais rencontré en compétition.

En cas de victoire, Jorre aura le privilège de défier, en huitièmes de finale, le Japonais Takato (28 ans), triple champion du monde (2013, 2017, 2018) et médaillé de bronze olympique en 2016, à Rio.

N°1 mondial en -81 kg, Matthias Casse rencontrera le jeune Portoricain Gandia (23 ans), qu’il avait battu en 2018, à Agadir. Un a priori très favorable pour Matthias…

En -100 kg, Toma Nikiforov sera opposé au Brésilien Buzacarini (29 ans), face auquel Toma s’était incliné en 2019, à Antalya. S’il franchit cet écueil, Toma retrouvera le Portugais Fonseca, double champion du monde !

Côté féminin, Charline Van Snick rencontrera la Canadienne Guica (27 ans), adversaire qu’elle avait battue au Mondial 2019, à Tokyo. Si elle gagne, Charline se verra opposée à l’Israélienne Cohen, un dur morceau…