Judo : Gabriella Willems décroche le bronze à Tbilissi !

Un peu plus d’un an après avoir décroché l’argent à Düsseldorf, Gabriella Willems s’est offert une nouvelle médaille en Grand Chelem ce samedi, à Tbilissi. Le bronze, cette fois ! La Liégeoise a battu la jeune Portugaise Crisostomo (19 ans/n°71), dont c’était la première apparition à ce niveau. Après avoir encaissé une pénalité pour s’être emparée de la ceinture de son adversaire sans attaquer dans la foulée, Gaby n’a laissé aucune chance à son adversaire, qu’elle a emmenée au sol pour lui infliger une clé de bras. Voilà un médaille qui tombe à pic pour notre n°1 en -70 kg dans la course pour les Jeux de Tokyo !

Auparavant, Gabriella Willems avait été exemptée du premier tour, la Grecque Teltsidou (25 ans/n°24) s’étant retirée de la compétition pour cause de Covid-19 au sein de plusieurs délégations, une affaire dont on reparlera dès la semaine prochaine, à Antalya. En attendant, ce fut donc face à l’Irlandaise Fletcher (32 ans/n°22) que Gaby entama sa journée… victorieusement ! Après avoir marqué waza-ari, la Liégeoise confirma sa suprématie sur son adversaire, qu’elle avait déjà rencontrée à deux reprises avec, notamment, une victoire en 2020, à Düsseldorf. Cette fois, elle la retourna au sol.

Opposée ensuite à la Slovène Pogacnik, Gaby dut attendre la prolongation pour s’imposer sur waza-ari, après 2’40, et ainsi rejoindre la demi-finale face à la Brésilienne Portela (33 ans/n°14). Plus petite, mais très puissante, celle-ci fut compliquée à aborder pour notre compatriote. Gaby fut surprise au sol par une immobilisation, dont elle se sortit heureusement avant qu’un avantage puisse être crédité à la Brésilienne. Nouvelle prolongation ! Mais, là, après 0’31, Gaby Willems dut concéder la défaite sur un balayage…

L’or s’était envolé, mais pas le combat pour la médaille de bronze !