Jeux de la Solidarité Islamique Algérie 2022 : le budget dévoilé

L’Algérie se présente avec 147 athlètes à la 5e édition des Jeux de la Solidarité Islamiques, qui auront lieu à Konya en Turquie, du 9 au 18 août prochain. L’Etat algérien a consacré un budget conséquent pour que nos athlètes puissent réaliser une participation honorable dans les différentes disciplines.

L’Algérie s’apprête à prendre part aux Jeux de la Solidarité Islamique à partir du 9 août prochain. Comme a déclaré le ministre de la jeunesse et des sports, Abderrazak Sebgag, l’Etat algérien ne va pas lésiner sur tous les moyens afin que notre pays assure une participation honorable dans les prochaines compétitions.

A cet effet, l’Etat algérien a consacré un budget conséquent pour les Jeux de la Solidarité Islamique à Konya. Le secrétaire général du comité olympique algérien, Kheireddine Barbari, a révélé que 10 milliards de centimes ont été alloués à cette manifestation. « Ce budget couvre l’équipement sportif et le transport de la délégation (aller-retour), ainsi que les frais de voyage vers la Turquie des sportifs algériens se trouvant dans d’autres pays ». Dira-t-il, dans une déclaration accordée à l’APS.

147 athlètes algériens seront présents à Konya

L’Algérie sera représentée par 147 athlètes à Konya dans de différentes compétitions. C’est ce qu’a annoncé le président de la délégation, Yassine Gouri, dans une conférence de presse animée au musée du comité olympique et sportif algérien à Alger.

« La délégation algérienne sera composée de 147 athlètes dont 36 filles répartis dans les disciplines suivantes: Athlétisme (14 garçons, 4 filles), Kick-boxing (14 G, 5 F), Karaté (8 G, 8 F), Judo ( 6 G, 7 F), sports boules (13 G, 2 F), rafle (3 G, 3 F), Football (23 joueurs), Lutte (10 G), Cyclisme (12 G, 1 F), Haltérophilie (4 G, 3 F), natation (1 nageur), handisport (13 G, 3 F) ». A-t-il annoncé.

En revanche, plusieurs champions algériens ne seront pas concernés par les Jeux de la Solidarité Islamique pour diverses raisons. On cite notamment Yasser Triki (triple saut) et Djamel Sedjati (800 mètres).

« De nombreux champions seront absent des Jeux pour plusieurs raisons. Il y a ceux qui sont blessés, tandis que d’autres sont engagés à d’autres rendez-vous continentaux ». Indique le SG du COA.

A noter que 54 pays prendront part aux Jeux de la Solidarité Islamique. Environ 6000 athlètes de différents pays seront présents à la ville turque Konya.