Jérémy Doku : « Que je joue 5, 10 ou 90 minutes, mon rôle sera de mettre le feu »

Les Diables rouges se sont entraînés ce dimanche matin pour la première fois au Qatar. Dans la foulée, Jérrémy Doku et Axel Witsel étaient présents en conférence de presse.

L’ailier belge a bien montré sa joie de faire partie du groupe pour la Coupe du monde : « Je suis simplement content d’être ici », a expliqué Doku tout sourire, lui qui a connu de nombreux pépins physiques ces derniers mois, « quand tu te blesses, tu te poses forcément beaucoup de questions. Je ne sais pas pourquoi je me blesse si souvent mais je fais tout pour que ça ne se reproduise plus. Dans une carrière, il y a toujours des hauts et des bas mais j’espère que j’ai mangé mon pain noir. »

À LIRE AUSSI > L’analyse de Thomas Chatelle: « En neuf minutes, Doku en a fait plus qu’Eden en 70 »

Si les Diables n’ont pas brillé en amical face à l’Égypte, Jérémy Doku a lui marqué des points. Ce qui l’a rassuré : « Je savais que je n’avais pas perdu « le feu dans les jambes » J’ai reçu dix minutes et je voulais montrer que j’étais prêt. Je voulais faire voir au sélectionneur que je n’avais pas perdu mes qualités. Même pour moi, c’était stressant de ne pas savoir si j’allais être prêt mais le match face à l’Égypte m’a quelque peu rassuré. »

De quoi briguer une place de titulaire pour le début du Mondial ? « Évidemment, tout le monde veut être titulaire ! Mais si mon rôle est celui d’un joker, je me donnerai bien évidemment à fond. Que je joue 5, 10 ou 90 minutes, mon rôle sera de mettre le feu. Je peux changer la rencontre sur un geste et je pense que cela plaît à Roberto Martinez. »