« J’ai remonté la pente grâce à des amis comme toi »: le beau message d’Ullrich à Armstrong

Ces dernières années, on a beaucoup parlé de Jan Ullrich, vainqueur du Tour de France 1997, pour ses addictions diverses et ses démêlés avec la justice. Notamment arrêté pour intrusion et menace aux Baléares, en 2018, l’Allemand avait ensuite agressé une escort-girl lors de son retour au pays. Admis dans un hôpital psychiatrique, Ullrich a ensuite suivi une thérapie qui semble avoir porté ses fruits.

Invité dans le podcast « The Move » de Lance Armstrong, celui qui avait également remporté la Vuelta 1999 et la course olympique à Sydney est revenu sur les démons qui l’habitaient: « Il y a trois ans, j’allais vraiment mal. J’étais un peu comme Marco Pantani, presque mort », explique-t-il en référence à l’overdose qui a tué l’Italien en 2004. Avant de s’adresser à Armstrong: « Et c’est là que tu es venu me voir. J’étais tellement heureux que tu viennes. J’ai su remonter la pente grâce à mes amis, notamment toi. J’ai arrêté les drogues et je ne bois plus d’alcool. Pendant longtemps, je ne savais plus ce qui était bon pour moi. »

Ces derniers jours, Lance Armstrong s’est affiché à plusieurs reprises avec son ancien rival sur les réseaux sociaux. Notamment avec ce message: « Impossible de décrire ce que cela représente pour moi (et pour des millions d’autres) de voir cet homme de retour en bonne santé. Si fier de toi champion, sache que je t’aime profondément et que je serai toujours là. »