Isco, le malaise

A la peine depuis le début de saison, Isco a été pris à partie par les supporters du Real Madrid lors du naufrage face au CSKA Moscou (3-0), l’international espagnol n’hésitant pas à leur répondre.

Le Real Madrid a beau avoir fait souffler la plupart de ses cadres pour ce dernier match sans enjeu face au CSKA Moscou, l’humiliation vécue, mercredi, face à la formation moscovite fait évidemment désordre. Et ce d’autant plus que cette défaite 3-0 intervient après un début de saison difficile et déjà fatal à Julen Lopetegui. De quoi sans doute expliquer le courroux des supporters madrilènes qui n’ont pas hésité à siffler leurs protégés.

Passé au travers comme la plupart de ses coéquipiers, Isco n’a pas échappé à la vindicte populaire. Pris pour cible après une occasion ratée, l’international espagnol n’a d’ailleurs pas hésité à réagir, lançant des « qu’est-ce que vous voulez ? Qu’est-ce que vous voulez ? » en direction du public.

Malaga était « un joueur courageux, qui, quand les choses ne se passent pas bien, demande le ballon et ne disparaît pas », il n’en a pas été de même de son entraîneur.

Informé de la réaction de son joueur, Santiago Solari a en effet pris fait et cause pour les supporters madrilènes. « Nous n’aimons pas les sifflets, mais nous n’allions pas bien et nous devons assumer. Je n’ai pas vu le geste d’Isco, et c’est frustrant de perdre ainsi à la maison mais c’est normal qu’ils sifflent. Les supporters réagissent parce qu’ils n’aiment pas ce qu’ils voient », a ainsi commenté le technicien argentin.