Imbroglio autour du cas Ramos au PSG : « Son genou est en plus mauvais état qu’on ne le disait »

C’est une histoire qui commence à ronger la patience des dirigeants parisiens. Recruté librement alors qu’il était arrivé au bout de son contrat au Real Madrid, Sergio Ramos n’a toujours pas joué la moindre minute sous le maillot du PSG. La dernière rencontre de l’ex-Madrilène remonte au 5 mai dernier lors de la demi-finale retour en Ligue des Champions de la Casa Blanca à Chelsea.

Après avoir souffert d’une lésion à un muscle du mollet gauche lors d’une séance fin juillet, le défenseur central devait reprendre la compétition lors de la dernière trêve internationale il y a un mois. Une rechute a perturbé ses plans.

Les soucis physiques l’avaient déjà contrarié la saison précédente. A force de vouloir revenir trop tôt, le joueur de 35 ans ne parvient pas à se remettre de ses soucis physiques. En janvier, il s’était fait opérer du genou et avait voulu absolument disputer la demi-finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes. A tort ?

« Le Real ne l’aurait pas prolongé car le cartilage serait touché »

« Son genou serait en plus mauvais état qu’on ne le disait », affirme Frédéric Hermel, journaliste spécialiste du club espagnol pour les médias français. « Le Real ne l’aurait pas prolongé car le cartilage serait touché. »

Si c’est le mollet qui est actuellement touché, reste à voir si son genou parviendra à tenir lors d’une reprise qui était attendue ce vendredi face à Angers.

L’Espagnol s’entraîne actuellement en marge du groupe. Avec seulement six matchs disputés en 2021, il est peu évident de certifier que Sergio Ramos reviendra au premier plan. Paris risque peut-être de regretter son pari.