Ils joueront leur dernière Coupe du monde : voici la sélection impressionnante des 23 « vétérans » !

Toutes les bonnes choses ont une fin… C’est le cas pour de nombreux footballeurs qui arrivent en fin de carrière et qui disputeront probablement leur dernière Coupe du monde avec leur sélection nationale en novembre prochain au Qatar. Dans cette sélection, nous avons donc comptabilisé uniquement des joueurs âgés de 32 ans et plus. Passage en revue.

Afin de démarrer cette sélection hypothétique, commençons par le dernier rempart, le gardien.

Manuel Neuer : Qui d’autre que l’un des meilleurs gardiens du 21ème siècle, Manuel Neuer. A 36 ans, le dernier homme du Bayern Munich compte plus de 100 sélections avec la Mannschaft. Vainqueur du Mondial en 2014, le portier allemand jouera sûrement sa dernière Coupe du monde.

Une défense à 4

Ils joueront leur dernière Coupe du monde : voici la sélection impressionnante des 23 "vétérans" !
©AFP / AP

Jordi Alba : Rapide, technique et précis, l’Espagnol, capitaine de sa sélection, aura fort à faire dès la phase de groupe. Il sera opposé à l’Allemagne et au Japon notamment. Le petit Catalan a un sacré palmarès, cinq fois champion d’Espagne avec le Barça et vainqueur de l’Euro avec la Roja. A 33 ans, le latéral gauche aux 82 sélections en a encore sous la semelle.

Pepe : Le roc, parfois trop brute, impose encore le respect malgré ses 39 ans. Le défenseur central compte un titre national avec le Portugal, à l’Euro 2016, face à la France. Couronné de titres avec le Real et Porto, Képler Laveran Lima Ferreira de son vrai nom, s’est qualifié via les barrages en battant la Macédoine du Nord, terrible bourreau de la Squadra.

Thiago Silva : A 37 ans, le Brésilien a prouvé qu’il faisait partie de la cour des Grands. Bafoué par le Paris Saint-Germain, Thiago Silva est sorti par la petite porte, au Parc des Princes. Heureusement le défenseur central a parfaitement rebondi à Chelsea, où il est allé décrocher une Ligue des Champions, avec Thomas Tuchel, lui aussi viré du PSG. Avec ses 105 sélections, le patron de la Seleçao, un des favoris de ce Mondial, espère soulever le sixième titre de l’histoire du Brésil.

Daniel Alves : Tout simplement le joueur le plus titré de l’histoire du ballon rond. 38 ans et 41 titres, le latéral droit compte 123 sélections avec la Seleçao. Le capitaine du Brésil sait que son pays a les armes pour gagner cette Coupe du monde. Revenu au Barça sous les ordres de Xavi, Dani Alves a fini à la première place des qualifications pour ce Mondial 2022.

Un milieu à 3

Ils joueront leur dernière Coupe du monde : voici la sélection impressionnante des 23 "vétérans" !
©AFP / AP

Sergio Busquets : L’indéboulonnable 6 du Barça depuis plus de 10 ans, rien que ça, a une régularité phénoménale. Travailleur de l’ombre, métronome expérimenté du club catalan, Sergio Busquets (33 ans) a le bagage nécessaire pour diriger le milieu de terrain espagnol. Si la Roja s’est rajeunie ces dernières années, rien ne vaut l’apport de ce joueur expérimenté cumulant 133 sélections, pour aller décrocher les phases finales et plus si affinités.

Luka Modric : Meilleur joueur de la Coupe du monde en 2018, le Croate de 36 ans a encore de la magie dans les pieds. Ses 148 sélections avec la Vatreni en disent long sur l’importance du médian madrilène. Il avait réussi à porter son pays jusqu’en finale du Mondial il y a quatre ans, avant de s’incliner contre la France. S’ils sont moins forts qu’en Russie, les vaillants Croates ne baissent jamais les bras. Les Diables, futurs adversaires, sont prévenus.

Angel Di Maria : A 34 ans, l’Argentin est encore décisif avec son équipe nationale. Le Parisien qui compte 30 titres ainsi que 121 sélections avec l’Albiceleste, jouera sûrement sa dernière Coupe du Monde. Le gaucher passé par le Real et Manchester United, espère continuer sur la lancée de la Copa America, afin d’obtenir ce titre de champion du monde tellement convoité.

Trois attaquants de légende

Ils joueront leur dernière Coupe du monde : voici la sélection impressionnante des 23 "vétérans" !
©AFP / AP

Cristiano Ronaldo : Plus besoin de présenter la machine statistique qu’est CR7. L’homme qui a inscrit le plus grand nombre de buts en carrière, espère décrocher le saint Graal cette année. Si tout ne va pas comme souhaité dans son club mancunien, le Portugais peut compter sur une solide équipe nationale. Malgré le passage par les barrages, Cristiano Ronaldo dispose de coéquipiers talentueux, à l’image des Bruno Fernandes, Joao Felix, Ruben Dias, Joao Cancelo ou encore Bernardo Silva. Le natif de Madère n’a pas dit son dernier mot et tentera de réaliser le même exploit que lors de sa victoire à l’Euro 2016.

Robert Lewandowski : Le meilleur numéro 9 en activité a réussi à se qualifier pour ce qui semble être sa dernière Coupe du monde, à moins qu’il copie la longévité incroyable de Zlatan Ibrahimovic. Le capitaine et meilleur buteur de l’histoire de la sélection polonaise, s’est qualifié via les barrages en marquant contre la Suède du grand Zlatan. Cumulant 75 buts pour 129 sélections, Robert Lewandowski (33 ans) est l’atout majeur de la Pologne dans ce Mondial 2022.

Lionel Messi : C’est aussi la dernière chance de la Pulga d’aller chercher le titre dont il rêve tant. Si l’Argentin était passé tout près en 2014, Leo Messi est à nouveau entouré d’une équipe qui fera tout pour lui. Le numéro 10 aux 160 sélections pour pas moins de 81 buts, affrontera le Mexique, la Pologne et l’Arabie saoudite. La légende de Barcelone est en confiance avec l’Albiceleste suite au titre remporté en Copa America.

Hazard, le malheureux invité surprise ?

Ils joueront leur dernière Coupe du monde : voici la sélection impressionnante des 23 "vétérans" !
©BELGA

Il n’y a pas que l’âge qui puisse empêcher un joueur de manquer une Coupe du Monde. Un pays trop faible pour assurer une qualification, des blessures à répétition ou des prestations trop peu convaincantes peuvent également priver un grand nom d’un Mondial.

Ce sera peut-être le cas de notre Eden Hazard national. L’ailier du Real Madrid n’est plus lui-même depuis son arrivée chez les Merengues. Blessé à de nombreuses reprises, le capitaine des Diables rouges a encore été opéré récemment à la cheville pour retirer la plaque qui le gênait tant. Mais à en croire ce que l’on entend au sujet d’Eden depuis plusieurs mois, cette Coupe du Monde pourrait sans doute être sa dernière. « Je vais jusqu’au Qatar puis on verra bien », disait-il en septembre à la RTBF. « J’entamerai alors une réflexion sur la suite à donner à ma carrière chez les Diables. »

La suite de la liste des 23 :

Gardiens : Hugo Lloris – Rui Patricio

Défenseurs : Jan Vertonghen – Diego Godin – Jose Fonte – Nicolas Otamendi

Milieux : Joao Moutinho – Axel Witsel – Thomas Muller

Attaquants : Karim Benzema – Luis Suarez – Gareth Bale

Non repris : Olivier Giroud – Dries Mertens – Edinson Cavani – Ivan Perisic