Hockey Dames: le Waterloo Ducks fait le job et devient 5e au classement

L’espoir renaît pour le White Star qui s’impose face à l’Herakles

Comme imaginé, le Waterloo Ducks a profité de la visite du dernier au classement pour s’emparer de la 5e place. Il a dû bien sûr compter sur une défaite du Daring face au Dragons.
Ecrire que tout fut facile est aller vite en besogne puisque les Vertes ont dû attendre la 22e minute et leur premier pc pour débloquer la situation et mener.

Le premier quart a va vu les Malinoises se porter dans la moitié de terrain du Waterloo à l’exception de 4 incursions des locales qui furent relativement dangereuses. A la 5e minute, Goes se faisait contrer par la gardienne Spaeij. A la 12e, nouveau tir contré par Spaeij, un envoi de Laurito. Aux 16e et 17e, Breyne et Laurito envoyant un revers qui s’envolait dans les nuages. Un premier quart plutôt pauvre et mené par le Mechelse qui montrait beaucoup de volonté et d’allant en étouffant une Watducks plutôt endormi. Les deux équipes étaient loin de jouer un hockey construit et procédaient par de longues balles qui n’aboutissaient pas.
A la 22e minute, Vandersteen, publiée à gauche, envoyait un centre qui traversait un paquet de joueuse ; Stappaerts, tout derrière le paquet, plongeait et marquait à ras du second poteau (1-0). Rien d’autre à relever avant la 34e minute et un tir de Gose, un peu inattendu, qui traversait le cercle, était touché par 4 joueuses et rentrait à la surprise générale dans le but. Mr Leclef était lui aussi surpris et allait consulter son collègue Mr Buys qui ne pouvait l’aider ; la décision était long corner pour le Wat’ alors que la balle avait bien été touchée par une Verte.

Le début de la deuxième mi-temps était à l’avantage du Waterloo Ducks qui semblait avoir décidé de presser et de se porter devant le but. Effectivement, on notera cinq situations chaudes : à la 38e devant la gardienne, à la 39e Vandersteen allumait le g nt de Spaeij, à la 40e minute, triple essai de Gose, Breyne et toujours Vandersteen (très active), toujours repoussé par Spaeij, et finalement à la 42e et un pc obtenu par Lhopital. Peeters le convertissait dans le coin droit (2-0) ; c’était le premier pc du Wat’. A la 51e, Steenackers manquait une déviation pour réduire le score : ce sera le seul danger pour D’Hooghe qui n’aura pratiquement pas touché la balle.

A la 55e minute, le second pc local était arrêté du pied et Peeters se faisait justice (3-0). Le jeu se concentrait alors principalement dans les 50 mètres malinois mais sans apporter un changement au score, malgré une belle occasion pour Lhopital qui tirait sur la gardienne à la 60e. Le Watducks avait fait le principal et remportait ces trois points qui le faisait monter à la 5e place du classement.

Les autres rencontres

Daring-Dragons 1-2

White Star-Herakles 1-0

Racing-Victory 2-0

Waterloo Ducks-Mechelse 3-0

Antwerp-Braxgata 1-1

Léopold-Gantoise 15.30hr

Le Racing recevait le Victory et a attendu 41 minutes avant de voir Rasir ouvrir le score. Boon doublait à la 64e. Le Victory se retrouve ainsi à portée du White alors que le Racing consolide sa 4e place.

Le Dragons s’est sorti du piège molenbeekois grâce à un pc de Magis à la 21e minute et un autre but de Broers juste avant la pause. Brunet réduisait le score à la dernière minute.

L’Antwerp et le Braxgata ont conclu sur un nul qui ne les arrange pas. Van Dieren avait ouvert la marque à la 44e et Struijk égalisiat à deux minutes du terme.

Enfin, le White Star a remporté une victoire importante face à l’Herakles. Le but de De Cocker est tombé à la 65e minute. Le White revient à deux points du Victory.