« HistORique », « Les 57 minutes les plus incroyables du sport belge » : la presse dithyrambique au lendemain des exploits de Nafi Thiam et des Red Lions

La Belgique a remporté deux titres olympiques en peu de temps avec Nafissatou Thiam, sacrée double championne olympique de l’heptathlon, et les Red Lions, en or cinq ans après leur défaite en finale à Rio. « HistORique », titrent simplement les journaux du groupe SudPresse. « Les 57 minutes les plus incroyables du sport belge: Vincent Vanasch offre l’or aux Red Lions et Nafi Thiam confirme son titre de Rio », ajoutent-ils en légende de leur Une.

L’Avenir, avec une première page entièrement consacrée à ce double sacre, estime que les nouveaux champions olympiques étaient « Héroïques ». Le journal insiste sur le fait que jamais une athlète belge n’était parvenue à conserver son titre olympique comme Thiam l’a fait jeudi à Tokyo et qu’aucun sport collectif belge ne s’était imposé comme le hockey depuis le football aux Jeux Olympiques d’Anvers en 1920.

Pour La Dernière Heure, qui titre « L’or belge », il s’agit « d’un jeudi ORgasmique », d’une « journée entrée dans les annales du sport belge » et « l’illustration d’une Belgique totalement décomplexée par rapport à ses voisins », précisant que trois médailles d’or acquises lors de mêmes Jeux n’était plus arrivé depuis 1924.

« Nafi Tjiam et les Red Lions dans l’histoire du sport belge », titre pour sa part sobrement La Libre Belgique. 

« L’or des Belges », peut-on lire en première page du quotidien Le Soir, qui fait remarquer que les titres olympiques belges acquis à Tokyo par les Lions, Thiam et la gymnaste Nina Derwael « sont remarquables car programmés ».

« Dubbel & dik verdiend (doublement mérité, ndlr) » s’étale en première page du Het Nieuwsblad. Le quotidien néerlandophone estime que les Red Lions est « notre équipe la plus forte de l’histoire » et que Thiam est « notre olympienne la plus forte de l’histoire ». Jeudi, l’équipe nationale de hockey a complété son impressionnant palmarès d’un titre olympique après ses sacres européen et mondial alors que Thiam a réalisé un doublé aussi inédit que remarquable.

« Historisch goud (or historique, ndlr) », figure sur la une aux teintes dorées du Het Laatste Nieuws. « Le 5 août restera gravé en lettres capitales dans les annales du sport belge comme étant le jour où nous avons remporté deux médailles d’or », pouvait-on lire en légende.