Grâce à la magie de Sclessin… et la roublardise de Cimirot

Vainqueur de Francfort à la… 94e minute, le Standard est désormais deuxième et plus que jamais en course pour la qualification au terme d’une folle soirée européenne.

Il se passe toujours quelque chose à Sclessin. La soirée de jeudi soir nous l’a encore prouvé.

Alors que le Standard était au bord de l’élimination (un score de 1-1 condamnait pratiquement les Rouches puisqu’une victoire de Francfort lors d’un des deux derniers matchs aurait condamné les Liégeois), la magie de Sclessin a opéré. Sous la forme d’une balle lobée, de la tête d’Oulare qui a abouti dans les pieds de Lestienne, au bon endroit pour offrir la victoire au Standard à la 94e minute, grâce à son duo de remplaçants, tout juste entrés en jeu.

(…)