Geen commentaar: quand un nationaliste justifie les cris de singe dans les stades

Abonnés Vincent Rocour Publié le – Mis à jour le

Football

Au cours de la rencontre Cagliari-Inter Milan, des supporters sardes ont poussé des cris de singe au moment où le nouvel attaquant vedette de l’équipe visiteuse, Romelu Lukaku, cherchait la concentration avant de tirer un penalty. Les images de l’incident – et surtout la bande-son qui les accompagnait – ont déjà fait plusieurs fois le tour de la planète foot. Et suscité un flot d’indignations.