Florentino Pérez croit en lui mais Eden Hazard a-t-il toujours un avenir à Madrid après son opération?

Ce mardi, Eden Hazard a enlevé la plaque d’ostéosynthèse posée sur la cheville droite. Cette simple opération, d’environ une demi-heure, a été effectuée à l’hôpital Universitario Sanitas La Zarzuela. C’est le docteur José Palacios, sous la supervision des services médicaux du club, qui s’en est chargé.

La très bonne nouvelle est que Hazard devrait être absent pendant quatre à six semaines avance Marca. Forcément, cela dépendra du processus de récupération qui sera mis en place et de la charge de travail qui lui sera donnée. Mais, a priori, il pourrait revenir pour la dernière ligne droite avec le Real Madrid. Hazard est déjà retourné chez lui et devra rester immobilisé de 24 à 48 heures. Ensuite, il rejoindra le centre d’entraînement Valdebebas pour suivre son programme de revalidation.

Florentino Pérez croit encore en Hazard

Tout comme Zinedine Zidane avant lui, Florentino Perez est un fervent admirateur du Diable rouge. La preuve: le président du Real est venu le soutenir à l’hôpital selon Marca. « Florentino Perez a voulu exprimer la confiance du club envers son joueur. Et, surtout, lui expliquer que cette intervention mettra fin une bonne fois pour toutes à ses problèmes physiques depuis qu’il porte le maillot blanc », précise le journal.

Malgré cette nouvelle blessure, Eden Hazard est de bonne humeur. Revanchard, il souhaite commencer sa rééducation le plus rapidement possible. « La visite du président a réaffirmé sa conviction qu’avec cette étape il peut ouvrir une nouvelle étape dans sa carrière et qu’il a le soutien du club, avec lequel il a un contrat jusqu’en 2024. » D’autant plus que le joueur est heureux à Madrid et qu’il n’a aucune envie de déménager.

Tout ne dépend pas de lui

Alors que son avenir était bouché ou presque, cette opération pourrait donc relancer son avenir sous la tunique Merengue. Tout dépendra forcément d’une seule chose: le mercato d’été. Plus que jamais, il s’annonce très chaud. Kylian Mbappé est évidemment la cible privilégiée et la Casa Blanca semble en pôle pour le recruter. Forcément, cette signature ne ferait pas les affaires du deuxième meilleur joueur (officiel) de la Coupe du monde 2018.

Mais il n’est pas le seul à être ciblé. Effectivement, Florentino Pérez, s’il croit bel et bien au retour du Belge, rêve de faire venir Erling Haaland. Le Norvégien ne joue pas du tout dans le même registre que le capitaine des Diables. Mais une chose est certaine, l’arrivée du phénomène de Dortmund augmenterait encore un peu plus la concurrence en attaque. Et cela diminuerait, de facto, ses chances d’obtenir du temps de jeu. Avant cette opération et le futur mercato, le Brainois de 31 ans ne voulait pas entendre parler d’un départ. La vie de sa famille prime avant tout le reste et elle se plaît dans la capitale espagnole. D’autant plus qu’il a encore ajouté un petit bébé à sa fratrie récemment.

Une chose est certaine en revanche: cette intervention chirurgicale est une excellente nouvelle pour l’équipe nationale. Comme pour le joueur. L’objectif est de le remettre sur pied pour enfin voir le vrai Eden Hazard. S’il était finalement peu blessé depuis le début de la saison, on a que très rarement vu ses changements de rythme ou ses dribbles exceptionnels du mondial russe. Et cette opération va dans ce sens. Ancelotti avait bien conscience de ne pas avoir vu la meilleure version de son numéro 7. Il valait donc mieux l’opérer pour l’avoir sur deux jambes l’an prochain plutôt qu’une jusqu’à la fin de l’année. D’autant plus que, pour l’Italien, il n’était que le cinquième ou sixième choix de son effectif.

En espérant, qu’elle sera une réussite et qu’il ne retombera pas dans ses travers physiques. Si tel est le cas, la confiance reviendra toute seule. Eden Hazard lui n’attend que de pouvoir, enfin, s’amuser avec un ballon. Et dans son club de coeur si possible.