Felice Mazzù a réveillé ses jeunes à Bucarest: « Le football est un sport d’adultes »

Felice Mazzù a été assez dur avec ses jeunes à la dernière conférence de presse avant le match contre le FCSB à Bucarest. « Les joueurs doivent comprendre que quand ils sortent du centre de formation, le football est un sport d’adultes. Ils ont besoin d’autres choses que cette grande qualité technique qu’ils ont tous. À ce niveau-là, ils ont été formés à la perfection. Mais ils ont aussi besoin d’une certaine agressivité, d’une envie d’aller au charbon. Il leur faut ce esprit de sacrifice. »

Mazzù maintient que le 1 sur 12 n’est pas lié à un manque de volonté. « Inconsciemment, le groupe ne parvient pas à faire ce qu’il a envie de faire. Ce n’est pas un manque d’envie. La non-réussite est due à l’angoisse et la peur de mal faire. C’est ce problème là qu’on essaie de résoudre. »

Les Anderlechtois se sont ensuite entraînés dans le terrain du Steaua. Avant le début de la séance, le président Vandenhaute s’est adressé au groupe.