Euro de natation: un record du monde par Kolesnikov, 14e titre pour Hosszu, les Belges en mode mineur

Il a amélioré son record du monde de sept centièmes, en 23.93 (contre 24.00 le 4 août 2018 à Glasgow).

Katinka Hosszu s’est offert une quatorzième couronne continentale dans son propre pays. La Hongroise de 32 ans, surnommée « Iron Lady », la quatrième sur 400 m 4 nages (après 2012, 2014 et 2016). La Hongroise s’est imposée en 4:34.76.

Le bilan des Belges lors de cette première journée des épreuves en bassin a été décevant. Kimberly Buys, après un 11e chrono en séries en 59.10 le matin, elle a loupé sa demie sur 100 m papillon. Elle a terminé 16e et dernières en 1:00.18. Son record de Belgique se situe à 57.91.

Dans cette même épreuve, Roos Vanotterdijk (16 ans) a dû se contenter du 49e temps des séries, sur 54 concurrentes, en 1:02.70 très loin de son meilleur chrono (58.30).

Le relais 4X100 m libre masculin composé d’Alexandre Marcourt, Jasper Aerents, Thomas Thijs et Sébastien De Meulemeester a aussi vu son parcours s’achever en séries avec le 11e chrono sur 21 (3:16.62). La qualification en finale aurait été atteinte en 3:15.61.

Le titre est revenu à la Russie qui a battu le record des championnats en 3:10.41.

Les Britanniques ont remporté le relais 4X100 libre dames en 3:34.17 devançant les favorites néerlandaises 2e à 12/100e de seconde.