Équipe d’Algérie : l’ultimatum pour Gouiri ?

« Je ne suis pas au courant. Pour l’instant, je suis en équipe de France espoir et on se focalise sur l’Euro en fin de saison » telle a été la réponse d’Amine Gouiri, joueur du Stade Rennais, pour éclaircir à la question de son choix de carrière internationale.

Une réponse qui a suscité de nombreuses réactions sur la toile puisqu’elle a laissé entendre que le binational hésite encore à choisir entre la France et l’Algérie. Ce matin, le président de la Fédération algérienne de football, Djahid Zefizef, est revenu sur cette question parce qu’elle a pris une autre tournure suite à sa propre déclaration.

En effet, le premier responsable du football algérien a déclaré, « nous continuons à travailler sur les questions que nous estimons prioritaires. De son côté, sélectionneur national, Djamel Belmadi, n’accorde pas une importance à ce qui se dit et se concentre sur son travail. » dit-il en guise de réponse aux rumeurs qui circulent sur le choix d’Amine Gouiri.

Sur un fond d’hésitation et de réponses qui laissent planer le doute, la déclaration du jeune espoir du club breton de Rennes n’a pas été dans la lignée de ce que le président de la FAF avait déclaré.

Ainsi, le président de l’instance footballistique algérienne a tenu à expliquer la situation, « nous allons dévoiler plusieurs choses en mois de mars sur le dossier des binationaux. » explique-t-il. Une déclaration qui sera hâtivement attendue pour lever le voile sur cette question.

Dossier des binationaux : Gouiri s’éloigne de l’équipe d’Algérie ?

« On veut des joueurs qui sont clairs dans leur choix » avait déclaré le sélectionneur national, Djamel Belmadi, lors d’une conférence de presse en réponse à la question des binationaux. Se montrant indécis, Amine Gouiri pourrait être éloigné des plans de l’équipe d’Algérie.

Des plans qui se dessinent avec l’officialisation du choix du latéral gauche algérien, Rayane Ait Nour, et de la potentielle venue d’Houssem Aouar qui est fortement pressenti pour rejoindre les Verts lors du prochain rassemblement.

Revenant sur l’actualité des joueurs algériens ciblés par l’équipe nationale, le président de la fédération algérienne de football, Djahid Zefizef, a indiqué, « actuellement, nous suivons de près le CHAN. Le sélectionneur Belmadi suit les performances de la sélection locale. Nous travaillerons sans désemparer pour offrir le mieux au football algérien. » ajoute-t-il.

La prochaine liste de la sélection algérienne pour le stage du mois de mars approcherait une réponse définitive à certaines questions qui ont tant chaviré la toile et qui commencent à porter l’étiquette d’un serpent de mer.