Equipe d’Algérie : le retour de Delort pas au goût de Slimani ?

Visiblement, le retour d’Andy Delort en sélection nationale n’a pas été du goût de certains de ses coéquipiers. On cite, entre autres, Islam Slimani qui lâché une pique à l’aéroport d’Alger à propos du « come-back » du buteur niçois.

Comme tout le monde le sait, une nouvelle page s’ouvre pour Andy Delort avec la sélection nationale. Après une absence qui aura duré une année, il a été éjecté de la liste des « bannis » de Djamel Belmadi. C’est donc à partir du regroupement du mois de septembre que le joueur a effectué son grand retour chez les Verts.

« Certes, j’ai déjà dis que tant que je suis sélectionneur, Delort ne reviendra pas. Mais je ne voulais pas dire que les portes de la sélection lui sont définitivement fermées. Pour être plus précis, j’avais prévu d’aller en Coupe du Monde et j’allais partir après celle-ci, fin d’un cycle. Mon successeur aurait eu la possibilité d’intégrer Andy Delort. Aujourd’hui, je suis encore sélectionneur et si nous avions été en Coupe du Monde, Delort n’aurait pas été là…Andy m’a communiqué des éléments d’ordre privé, que je ne pouvais pas savoir parce qu’il ne m’en avait pas parlé. J’ai tendance à le croire. Ça, plus l’absence de Coupe du Monde, les matchs difficiles à venir, il n’y a plus de problème donc ». Dira, rappelons-le, le sélectionneur national Djamel Belmadi à propos de son attaquant lors de la dernière conférence de presse.

Slimani lâche une pique à l’aéroport d’Alger

Il semblerait que le retour d’Andy Delort en sélection n’a pas été au goût de certains de ses coéquipiers, à l’image d’Islami Slimani. Ce dernier, a lâché une pique à l’aéroport d’Alger à propos du revenant Delort.

En effet, l’attaquant du Stade Brestois a été approché par les journalistes à son arrivée pour livrer ses impressions à propos du stage des Verts. Mais il a refusé d’accorder des déclarations, se contentant de dire : « Parlez à ceux qui sont revenus. Mois je suis toujours là. Je ne fais pas parti de ceux qui sont revenus ». A-t-il lancé.

Visiblement, « SuperSlim » a fait allusion au buteur niçois. Ce dernier, devra donc un peu patienter pour regagner la confiance de ses coéquipiers en sélection.

A rappeler aussi que Belmadi a révélé lors de sa dernière conférence de presse qu’il parlera aux joueurs à propos du retour de Delort. Une façon par laquelle le coach veut éviter un éventuel malaise dans le vestiaire.