Equipe d’Algérie : Belmadi et Deschamps se disputent un binational

Le talentueux milieu de terrain franco-algérien de l’AC Milan, Yacine Adli, n’a pas encore tranché sur le pays qu’il va représenter sur le niveau international. Entre l’Algérie et la France, il serait toujours hésitant. Alors que le sélectionneur national Djamel Belmadi tente de convaincre le joueur de rejoindre les Verts à partir du prochain stage du mois de septembre, son homologue français Didier Deschamps contre-attaque. Il songerait à l’ex-Bordelais comme un potentiel remplaçant à Paul Pogba, blessé au genou.

A l’issue du dernier stage du mois de juin, Djamel Belmadi avait révélé que de nouveaux joueurs renforceront la sélection nationale à partir du mois de septembre. Cela a ouvert les portes aux spéculations quant à l’identité des binationaux qui seront les nouveautés des Verts lors du prochain stage.

Le milieu de terrain de l’AC Milan Yacine Adli en fait parti. En effet, et selon le site spécialisé « Foot Africa », le sélectionneur national serait en contacts permanents avec le joueur. Il ne désespère pas de le convaincre d’opter pour l’Algérie. Il faut dire que Belmadi rêve d’un duo Bennacer-Adli pour composer l’entrejeu de la sélection nationale à partir du mois de septembre prochain.

Rappelons que le site « Girondin4ever » avait révélé qu’Adli aurait opté pour l’Algérie. Il a également mentionné que le joueur aurait même dû être présent lors du dernier stage. Mais un problème administratif l’aurait empêché de célébrer sa première sélection avec les Fennecs.

Deschamps contre-attaque

Jeune (22 ans) et pétris de qualités, Yacine Adli est sur une marge de progression impressionnante. Il s’est distingué de fort belle manière lors des matchs amicaux disputés avec l’AC Milan depuis l’entame de la préparation d’intersaison. Il aura montré ce dont il est capable et l’énorme potentiel dont il jouit.

Le moins que l’on puisse dire, est que les bonnes performances du milieu de terrain franco-algérien lors des matchs amicaux ne sont pas passées inaperçues au sélectionneur national français Didier Deschamps. Ce dernier, songerait à l’ex-Bordelais comme un potentiel remplaçant à Paul Pogba, blessé au genou, lors du prochain stage. Selon plusieurs médias français, ça reste envisageable pour que Deschamps convoque Adli pour la première fois le mois de septembre. Une façon par laquelle il voudrait barrer la route à l’Algérie.

En somme, c’est le flou total concernant la sélection que va représenter Yacine Adli sur le niveau international. Mais une chose est sûre, et dans le cas où il opte pour l’Algérie, ce sera un grand acquis pour la sélection nationale. Un talentueux milieu de terrain que les observateurs lui prédisent un avenir radieux.