Entraînements suspendus et abandon: les dégagements de fumée bouleversent l’Australian Open (VIDEO)

La fumée dégagée par les incendies monstre qui ravagent la région de Melbourne ont impacté le tout début du tournoi, ce mardi.

Les conditions ont notamment contraint les organisateurs de l’Open d’Australie à suspendre les entraînements prévus mardi en préparation de ce tournoi du Grand Chelem qui doit commencer le 20 janvier.

David Goffin et Alexander Zverev auraient dû être les premiers à s’entraîner sur les courts du Melbourne Park, suivis par le N. 1 mondial Rafael Nadal. Stefanos Tsitsipas, Coco Gauff et Karolina Pliskova ont eux aussi été contraints de suspendre leurs entraînements.

« L’entraînement a été suspendu temporairement ce matin en raison de la mauvaise qualité de l’air », ont indiqué les organisateurs dans un communiqué, précisant que les matches de qualification allaient toutefois se dérouler comme prévus. « Les conditions sur place s’améliorent et sont constamment surveillées », a-t-on ajouté.

Les prochaines décisions seront prises en consultation avec une équipe médicale et avec le Bureau de météorologie australien, précisent les organisateurs.

« Comme toujours, la santé et la sécurité de nos joueurs, de notre personnel et de nos supporters sont nos priorités », ont-ils assuré. Les feux de forêt qui ravagent l’Australie depuis des mois ont fait au moins 27 morts et détruit plus de 2.000 habitations. La fumée est parvenue dans plusieurs grands centres urbains y compris Melbourne.

Déjà un abandon !

Lors du premier tour des qualifications, une scène a retenu l’attention: alors qu’elle menait au score et qu’elle pouvait conclure le match quelques points plus tard, Dalila Jakupovic a été prise d’une violente quinte de toux. Courbée en deux et à genou sur le court, la joueuse a souffert de longues secondes avant de parvenir à se relever et reprendre son souffle. Mais le mal était fait et elle était contrainte à l’abandon. Cette toux était-elle liée aux fumées présentes à Melbourne ? Probablement, quand on sait que la population a été invitée à rester enfermée chez elle, pendant que les organisateurs du tournoi maintenaient les matches toute la journée, y compris après cet incident…