Edito: la Pro League est-elle au-dessus des lois ?

Le grand bazar. Jamais un tel flou n’aura régné en Pro League.

Ses dirigeants sont tombés dans le piège de l’excès de confiance. Ils n’imaginaient pas vraiment que la Cour belge d’arbitrage du sport donnerait raison à Waasland-Beveren. Aujourd’hui, les voilà plus que jamais dans la mouise (pour rester poli…). Le vote du 15 mai était un compromis à la belge. Il comportait une part d’incohérence. Celle-ci leur explose aujourd’hui à la figure.