Eden Hazard: « J’aurais manqué de rythme à l’Euro mais j’aurais été prêt, la qualité ne se perd pas »

Le capitaine des Diables rouges, confiné à Madrid, garde le moral.

Nos confrères de la RTBF ont pu le joindre, ce mercredi, pour une interview qui évoque forcément l’évolution de sa blessure mais aussi le report de l’Euro et la crise actuelle. Force est de constater que malgré des derniers mois difficiles sur le plan sportif, Eden garde le sourire.

« Je comptais être présent à l’Euro donc je suis déçu qu’il soit reporté. J’aurais beaucoup travaillé, comme pendant les deux premiers mois de ma blessure. Je serais arrivé en Russie en forme quoi qu’il arrive. C’est clair que j’aurais manqué de rythme mais la qualité ne se perd pas »
, plaisante-t-il notamment, avant de se montrer évasif sur les chances des Diables en 2021: « On peut le prendre comme un an plus vieux ou comme un an d’expérience supplémentaire. »

Sa blessure, elle, évolue bien. « Tout va bien. Je reste à la maison et je me soigne. On a enlevé les points de suture il y a une semaine. Là, je bosse un peu plus, j’arrive notamment à marcher donc ça avance bien. Par rapport à la situation actuelle, je reste à la maison et on ne voit personne (il est en quarantaine avec son épouse et ses quatre fils, NdlR). Donc ce serait difficile d’attraper le coronavirus dans ces conditions. Mais si je devais l’avoir, j’aurais surtout peur de le transmettre aux autres. Nous, on a des personnes pour s’occuper de nous. Je suis plus inquiet pour les personnes plus faibles. »

Le Diable continue donc sa rééducation sans savoir quand la compétition reprendra. « J’ai eu Zidane au téléphone hier, il ne sait pas non plus. On se maintient en forme avec le matériel à notre disposition. Et on espère qu’on pourra jouer la belle fin de saison qui nous attendait. Mais il y a des priorités dans la vie » relativise-t-il avant d’évoquer une « saison bien pourrie » pour son arrivée au Real. « Mais tout n’est pas à jeter. C’était une saison d’adaptation. On me jugera sur la deuxième saison, à moi d’être en forme l’année prochaine (…) Comment j’imagine mon deuxième but sous le maillot du Real ? Je ne sais pas s’il y en aura un deuxième », plaisante-t-il encore. « Je veux juste revenir le plus vite possible sur le terrain. En attendant, que les Belges prennent leur mal en patience avec cette situation. Il y a des choses plus graves dans la vie que le football. »