Delort – OGC Nice : ça sent la fin

Andy Delort pourrait quitter l’OGC Nice cet hiver. En désaccord avec la direction du club pour une raison financière, son absence du match pour le match face au Stade Rennais a alimenté les spéculations.

C’est le média régional « Nice Matin » qui était le premier à rapporter l’information. Andy Delort voudrait quitter l’OGC Nice cet hiver. La raison ? C’est tout simplement pour un désaccord financier. En effet, le média en question indique que le joueur est déçu de la direction de son club qui n’a pas tenu sa promesse de lui accorder une revalorisation salariale, comme convenu entre les deux parties. Aussi, il n’est pas satisfait de la manière dont son entraineur Lucien Favre l’utilise.

Et comme il n’y a jamais une fumée sans feu, le nom de l’attaquant international algérien n’a pas figuré dans la liste des joueurs retenus pour le match face au Stade Rennais ce soir à 21h. Certes, la direction niçoise a affirmé que le joueur est malade, mais il n’en demeure pas moins que son absence a alimenté les spéculations quant à son envie de partir.

Auteur d’une phase aller mi-figue mi-raisin, Delort suscite tout de même l’admiration de plusieurs recruteurs. A cet effet, ces derniers suivent de près l’évolution de la situation de l’attaquant en question avec son club pensionnaire. Selon plusieurs médias français, l’Olympique de Marseille, la Fiorentina ou encore Al-Hilal (Arabie-Saoudite). Dans tous les cas de figure, c’est dans les jours à venir qu’on en saura davantage…

Etanchal - L’étanchéité en Algérie

Brahimi aussi sur le départ ?

Andy Delort n’est pas le seul joueur algérien de l’OGC Nice qui pourrait lever le camp du côté de la Côte d’Azure cet hiver puisque son compatriote Bilal Brahimi l’est aussi.

En effet, le jeune attaquant ne fait pas parti des plans de son entraineur Lucien Favre depuis l’entame de la saison, avec trois titularisation seulement en Ligue 1 Uber Eats. Une situation qui pourrait l’inciter à changer d’air pour avoir plus de temps de jeu, rapporte le quotidien sportif spécialisé « L’Equipe ».

Seulement, la direction des « Aiglons » ne compte pas le céder définitivement, mais plutôt sous forme de prêt. La même source indique également que Brahim ne manque pas de courtisans. Il pourrait opter pour un autre club qui lui donnera la chance de jouer régulièrement et relancer ainsi sa carrière.