Décès de Mehdaoui : la lettre de condoléances émouvante d’Infantino

Le décès de l’un des doyens des entraineurs algériens, Abderrahmane Mehdaoui, a suscité la réaction de la Fifa. Le président de la première instance du football international a adressé une lettre de condoléances à la FAF.

Le football algérien est endeuillé par la disparition de l’un des doyens des entraineurs algériens, Abderrahmane Mehdaoui. Ce dernier, est survenu avant-hier matin, à des suite d’une longue maladie.

Le regretté a été inhumé hier après-midi au cimetière de Garidi. Son enterrement a été marqué par la présence d’une grande foule. Plusieurs joueurs qui l’ont côtoyé et des figures emblématiques du football algérien ont accompagné le défunt jusqu’à sa dernière demeure.

Il faut dire que le décès d’Abderrahmane Mehdaoui a suscité la réaction de la Fifa. En effet, cette dernière a adressé une lettre de condoléances à la FAF, via son président Gianni Infantino.

Infantino loue les grandes qualités du défunt

Dans cette lettre, le président de la première instance du football international a loué les grande qualités de feu du regretté Mehdaoui. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a adressé une lettre de condoléances émouvante.

« Monsieur le Président, c’est avec grande tristesse et émotion que j’ai appris le décès d’Abderrahmane Mehdaoui, ancien joueur, entraîneur, éducateur et sélectionneur national… en tant qu’entraîneur, il laissera son empreinte dans le football algérien et international. Abderrahmane Mehdaoui aura dirigé, pendant près de 25 ans, de nombreux clubs dans son pays, ainsi qu’en Arabie Saoudite et en Libye. En sélection nationale, ayant débuté comme adjoint puis co-entraîneur, il devint sélectionneur national en 1997, puis sera rappelé en 2002. Il sera également par la suite nommé entraîneur de l’équipe nationale militaire, remportant avec celle-ci le titre de champion du monde militaire en 2011.». Lit-on sur la lettre d’Infantino.

Et d’ajouter : «Ayant consacré de nombreuses années au service du football algérien, son héritage et ses réalisations, sur et hors du terrain, et en particulier sa passion exemplaire, sa personnalité, sa bienveillance et ses qualités humaines, ne seront pas oubliés et il nous manquera beaucoup. Au nom de la communauté internationale du football, je tiens à exprimer notre plus profonde sympathie à la Fédération Algérienne de Football, ainsi qu’à la famille, aux amis et aux proches d’Abderrahmane Mehdaoui. Nos pensées sont avec vous tous. Nous espérons que ces souvenirs et nos mots de soutien contribueront à apporter un peu de paix et de réconfort en cette période difficile. Veuillez croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma considération émue ».