Déception pour la paire Kopecky-D’Hoore sur la Madison, qui termine 10e après deux chutes

La Grande-Bretagne, avec Katie Archibald et Laura Kenny, décroche la médaille d’or avec 78 points, devant les Danoises Amalie Dideriksen et Julie Leth (35 points) et les Russses Gulnaz Khatuntseva et Maria Novolodskaia (26 points). 

Jolien D’hoore, 31 ans, dispute des troisièmes et derniers Jeux. Elle avait pris la 5e place de l’omnium à Londres en 2012 et avait décroché la médaille de bronze dans cette même discipline quatre ans plus tard à Rio. Lotte Kopecky, 25 ans, est présente pour la première fois aux Jeux. 

La championne de Belgique avait pris la 4e place de la course sur route le 25 juillet dernier. L’Anversoise disputera encore l’omnium dimanche. L’américaine, aussi appelée Madison car c’est au Madison Square Garden de New York qu’elle a été disputée pour la première fois, est une course de relais disputé sur la distance de 30 km. 

Le classement se fait à la distance, au nombre de tours parcourus par chaque équipe. Des sprints intermédiaires permettent d’attribuer des points aux équipes. Ces points servent à départager les équipes terminant la course dans le même tour.