Danemark-Tunisie: un arrêt sublime de Schmeichel devant Jebali (DIRECT, 0-0)

Qui aurait pu imaginer une issue aussi positive le 12 juin 2021 ? Il y a 528 jours, la planète du football s’arrêtait de tourner. Christian Eriksen venait de s’écrouler sur le terrain, inanimé. Personne ne l’imaginait pouvoir refouler les pelouses un jour. Le fait d’être en vie constituait déjà sa plus belle victoire.

Pourtant, le Danois est résilient. Il redeviendra un joueur de foot d’abord à Brentford puis à Manchester United. Ce mardi, il commence a la rencontre face à la Tunisie. Kasper Hjulmand devrait l’associer au Brugeois, Skov Olsen, pour soutenir Dolberg en attaque.

A lire: notre portrait de la sélection nationale du Danemark

Maehle, une vieille connaissance du championnat belge du côté de Genk, et Kristensen devraient alimenter les flancs tandis qu’Hojbjerg et Delaney densifieront le milieu de terrain. Devant l’expérimenté Schmeichel, la charnière centrale à trois têtes avec Andersen, Kjaer et Christensen apportent des garanties.

La Tunisie se déplace avec moins de certitudes. L’ancien gantois, Bronn, sera titulaire dans le coeur de la défense. Mis à part Ben Slimane et Skhiri, il y a beaucoup d’inconnus dans cette équipe où de nombreux éléments évoluent au pays. Reste à voir s’ils pourront faire face à un outsider du tournoi. Précisons encore que l’attaquant Khazri, buteur face aux Belges en 2018, est sur le banc.