Coupe de Belgique : Le RWDM sorti par Courtrai

Le RWDM n’a pas hésité à prendre le jeu à son compte dès les premières minutes pour partir à l’assaut du but de Vandenberghe. Sur une ouverture de Botella, Plange aurait déjà pu ouvrir la marque après 7 minutes de jeu mais sa frappe était trop croisée.

Après avoir mené les premières minutes, la domination molenbeekoise perdait de son intensité et Courtrai pouvait en profiter pour remonter le bloc et tenter quelques frappes lointaines sans réel danger pour Defourny.

Le RWDM retrouvait son football dès la reprise et se montrait enfin à son niveau. La frappe déviée de Challouk terminait sur la barre, Plange suivait mais Vandenberghe sortait un réflexe étourdissant pour sortir le ballon. Mais cinq minutes plus tard, sur une belle remontée collective, Plange isolait Botella dans la surface dont la frappe filait entre les jambes du gardien visiteur (1-0).

Aux commandes, le RWDM ne relâchait pas la pression, Courtrai n’était pas vraiment inquiétant mais la montée de Massimo Bruno faisait basculer la rencontre. Cinq minutes après sa montée au jeu, sa reprise de volée croisée remettait les deux équipes à égalité. Le RWDM continuait d’attaquer mais sur une frappe anodine, Bruno mettait Courtrai aux commandes (82e, 1-2).

Dans les arrêts de jeu, Messaoudi plantait un troisième but en contre et mettait fin aux espoirs de retour du RWDM.

RWDM – Courtrai 1-3

RWDM : Defourny, Sankhon, Le Joncour, O’Brien, Vorogovskiy, De Sart (85e Vinicius), Barreto (78e Oyama), Smeets, Botella (68e El Ouahdi), Challouk, Plange (68e Biron).

Courtrai : Vandenberghe, Mehssatou, Eira, Radovanovic, D’Haene (80e Sych), Henen (67e De Neve), Loncar (67e Bruno), Keita, Mbayo (36e Messaoudi), Tanaka, Avenatti.

Arbitre : M. Denil.

Avertissements : Mbayo, Plange, Tanaka, Barreto, Sankhon, Eira, Vandenberghe.

Les buts : 55e Botella (1-0), 72e Bruno (1-1), 82e Bruno (1-2), 90e+3 Messaoudi (1-3).