Coupe Arabe U20 : A 90′ de la finale, Lacete croit au sacre

La sélection nationale algérienne s’apprête à disputer la demi-finale de la coupe Arabe des jeunes face à son homologue égyptienne demain à partir de 19h. Le sélectionneur national Mohamed Lacete parle de cet important rendez-vous. Il évoque également la finale en cas de qualification.

Qualifiée pour la demi-finale de la coupe Arabe U20 après s’être imposée face à son homologue tunisienne par la plus petite des marges, la sélection nationale algérienne défiera demain l’Egypte. Un match qui aura lieu au stade Emir Sultan Bin Abdelaziz d’Abha (Arabie-Saoudite).

Le sélectionneur national Mohamed Lacete s’attend à un match très difficile face à l’une des meilleures nations du continent africain. «Le match s’annonce difficile face à un adversaire qui n’est pas à présenter. Faute de temps, on ne s’est pas préparés convenablement pour l’important rendez-vous face à l’Egypte. On a plutôt axé sur la récupération. Mes joueurs sont conscients de la responsabilités qui les attend demain mais surtout déterminés à sortir le grand jeu pour se qualifier pour la finale ». Dira-t-il lors de la conférence de presse d’avant match qu’il a animé cet après-midi.

« Si on battra l’Egypte, on remportera la finale »

En cas de qualification face à l’Egypte, la sélection nationale affrontera en finale de la compétition le vainqueur de l’autre match de la demi-finale opposant l’Arabie Saoudite à la Palestine. Selon Lacete, sa bande est capable de remporter la finale et brandir ainsi le trophée.

«Si on se qualifiera aux dépens de l’Egypte, je pense qu’on serait capables de remporter la finale. Que ce soit face à l’Arabie-Saoudite ou à la Palestine, notre sélection jouit du potentiel pour être sacrée championne d’Arabe U20 ». A-t-il indiqué.

Le sélectionneur nationale n’a pas caché d’exprimer sa grande satisfaction quant à l’organisation de la coupe Arabe U20 en Arabie-Saoudite. « L’organisation de la compétition est une totale réussite, notamment en matière d’infrastructures. Je crois que notre participation nous servira beaucoup du bien à l’avenir ». A-t-il conclut.