Cinq ans plus tard, les Red Lions s’envolent vers leur plus grand défi


Les champions du monde s’envolent lundi matin en direction d’Hiroshima pour un camp d’une semaine.

Vendredi, les Red Lions ont vécu leur dernier entraînement sur le sol belge. Eric Pirenne en a profité pour prononcer quelques mots au groupe. Le manager a rappelé les règles avant leur dernier week-end de repos. Le docteur, aussi, a rappelé les consignes de sécurité. « Lors de ce dernier entraînement, on sentait une grande impatience », racontait Vincent Vanasch. « Nous avons tous hâte d’être dans l’avion. C’est palpitant. C’est excitant. Nous l’attendons depuis un an. Nous avons vécu le report, puis tout le stress lié à la pandémie. Finalement, les JO se dérouleront sans spectateur, mais ils auront lieu. J’ai hâte de voir le terrain et le village olympique. »