CHAN 2022 : le dérapage d’un commentateur marocain enflamme la toile

Visiblement, rien ne va entre les Marocains et les Algériens. Après l’affaire du boycott du pays voisin du CHAN-2022, un commentateur sportif marocain de « beIN Sports » a fait un commentaire maladroit lors d’un match du tournoi, celui ayant opposé le Cameroun au Congo.

Déjà en conflit politique, les relations entre l’Algérie et le Maroc se sont détériorées depuis le début du CHAN-2022 qui se déroule dans notre pays. L’affaire du boycott des Marocains du tournoi, pour la raison que tout le monde connait, a accentué la tension entre les deux pays.

Et comme les matchs sont retransmis sur la chaine sportive qatarie « beIN Sports », le match Cameroun-Congo a été confié au commentateur marocain, Jawad Bada. Mais ce dernier a fait un commentaire maladroit au cours du match.

« Le Maroc n’est pas considéré retirant de la compétition, mais il n’a pas pu faire le voyage en Algérie pour la raison que tout le monde connait…En absence des cadors du continent, la Tunisie, l’Egypte et le Maroc, le CHAN est sans aucun niveau ». A-t-il commenté.

Le moins que l’on puisse dire, est que « dérapage » a enflammé la toile, notamment sur les réseaux sociaux. Si les Algériens se sont pris au commentateur marocain, ses compatriotes l’ont, en revanche, soutenu.

Quand Kada Benamar lance un appel à « beIN Sports »

Le commentaire maladroit de Jawad Bada a également suscité la réaction de certains journalistes algériens. On cite, entre autres, le journaliste d’Echourouk Kada Benamar. Ce dernier, appelle la chaine sportive qatarie « beIN Sports » à ne plus confier la couverture des matchs du CHAN à ses commentateurs marocains.

« Que le Qatar, qu’on lui voue un grand respect, intervienne pour mette fin certaines farces de beIN Sports et le commentateur Jawad Bada à l’égard de l’Algérie, notamment face aux relations solides qui existent entre Doha et Alger. La direction de la chaine sportive qatarie doit également intervenir pour le respect de sa proffession et ses téléspectateurs en Algérie et dans le monde Arabe ». A-t-il écrit sur son compte twitter officiel.

Reste à savoir maintenant si la chaine sportive en question va intervenir pour mettre fin à ce nouveau phénomène qui risque d’accentuer davantage la tension entre les peuples algériens et marocains.