CHAN 2022 : la cérémonie d’ouverture s’annonce grandiose

La cérémonie d’ouverture du CHAN-2022 s’annonce grandiose. En présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, et celui de la CAF, Patrice Motsepe, la commission d’organisation du CHAN n’a pas lésiné sur tous les moyens afin que le spectacle soit assuré.

L’Algérie s’apprête à accueillir le Championnat d’Afrique des Nations de l’édition 2022. Tout est prêt pour abriter l’évènement continentale de football, du 13 janvier au 4 février 2023, en ce qui concerne notamment les stades et les infrastructures.

A pas moins de trois semaines de début du tournoi, notre pays est entrain de peaufiner les préparatifs de la cérémonie d’ouverture. Plusieurs figures emblématiques seront présentes pour y assister. On cite notamment le président de la FIFA, Gianni Infantino, et celui de la CAF, Patrice Motsepe. Le moins que l’on puisse dire, est que la cérémonie d’ouverture, qui aura lieu au stade Nelson Mandela (Baraki), s’annonce grandiose.

« La cérémonie d’ouverture sera marquée par la présence plusieurs figures emblématiques. Je cite notamment le président de la FIFA, Gianni Infantino, et celui de la CAF, Patrice Motsepe. Il s’agit aussi des présidents des fédérations de football de tous les pays africains ». Dira le président de la commission d’organisation du CHAN, Rachid Oukali, dans une déclaration accordée à nos confrères d’Echourouk.

Etanchal - L’étanchéité en Algérie

Et d’ajouter : « L’Algérie est prête pour accueillir l’évènement continentale. J’avoue que cette édition sera la plus réussie ».

« Aucun forfait n’a été signalé par la CAF »

Par ailleurs, Rachid Oukali affirme qu’aucun forfait n’a été signalé par la CAF. Les nations qui ont menacé de faire l’impasse sur le CHAN, à savoir l’Ouganda et le Cameroun, seront bel et bien présentes.

« Les informations ayant trait à un éventuel forfait de telle ou telle sélection ne sont que de simples rumeurs. Rien de cela ne nous a été communiqué par la CAF. Mieux, les 17 sélections concernées, en plus de l’Algérie, ont envoyé leurs émissaires pour visiter leur lieu d’hébergement ainsi que les sites des entrainements et des rencontres officielles, avant d’envoyer les listes élargies de leurs joueurs et différents staffs ». A-t-il a déclaré, lors d’une conférence de presse, tenue au stade Miloud-Hadefi.

« Concernant le Cameroun, aucune décision officielle dans ce sens n’a été transmise à la CAF. Et puis, je ne pense pas qu’un pays footballistique comme le Cameroun, qui vient de participer au Mondial, opte pour une telle démarche qui l’expose à de lourdes sanctions de la part de l’instance footballistique continentale. Concernant l’Ouganda, tout a fini par rentrer dans l’ordre. La sélection de ce pays sera bel et bien présente au CHAN ». A-t-il encore assuré.