Championnats d’Afrique de boxe 2022 : les algériennes remportent l’or

L’avant-dernière journée de la 19e édition des championnats d’Afrique de boxe semble bien parti pour être une réussite fulgurante pour les athlètes algériens.

Ces championnats, qui ont lieu à la ville de Mapoto, capitale du Mozambique, du 10 au 18 septembre 2022, connaissent une performance louable de la part de la sélection algérienne de boxe.

Ainsi, lors de cette avant-dernière journée des compétitions consacrées aux finales, 9 athlètes algériens prennent part aux combats pour l’ultime récompense, la médaille d’or.

Plutôt dans l’après-midi de ce 17 septembre 2022, la pugiliste algérien, Roumaïssa Boualem, a décroché la médaille d’or face à son adversaire lors de la finale de la catégorie des -50 Kg.

Après son sacre lors des Jeux Méditerranéens d’Oran 2022, Roumaïssa Boualem enchaîne avec une nouvelle médaille de l’ordre continental. Le sacre de Roumaïssa Boualem a été le point de départ de ce qui peut se révéler une valse de médailles d’or pour l’Algérie.

En effet, sa compatriote, Imane Khelif, a eu le dernier mot face à son adversaire pour le compte de la finale des 63 Kg. Ainsi, Khelif s’est octroyé la médaille d’or des Championnats d’Afrique de boxe organisée à Mapoto.

Le combat d’Imene Khelif face au pugiliste botswanaise s’est soldé au bout du deuxième round. Un 3e titre individuel pour Khelif aux Championnats d’Afrique.

La place du leader revient aux algériennes

Malgré une entame de journée finale difficile pour la sélection féminine de boxe avec la défaite de l’athlète, Fatiha Mansouri, qui s’est accordé la médaille d’argent au passage, lors de la finale de la catégorie des -48 Kg, les Algériens ont rebondi avec deux sacres consécutifs dont Khelif et Boualem furent les autrices.

Sur les 10 finales de dames programmées pour cette journée de la compétition, l’Algérie compte 7 athlètes qui prendront part aux 10 combats. Un ratio prolifique qui a permis à la sélection féminine algérienne de pointe à la première place au classement général féminin des Championnats d’Afrique de boxe 2022.

En outre, sur les 8 finales disputées pour l’instant, les athlètes algériennes ont obtenu 3 médailles d’or et une médaille d’argent. Jamais deux sacres sans un troisième. Tel a été le mot d’ordre des pugilistes algériennes lors de cette journée.

Ainsi, l’athlète, Ichrak Chaib, a su se défaire de son adversaire du jour lors de la finale de la catégorie des -66 Kg. Un troisième sésame pour l’Algérie qui accentue sa suprématie sur la boxe africaine.

À noter que deux autres athlètes algériennes animeront deux autres finales chez les dames. En effet, Fatima-Zohra Hedjela et Djoher Bennan seront aux rendez-vous ultimes de leurs catégories respectives. Les finales se tiendront dans le courant de cet après-midi.