« C’est l’un de nos meilleurs joueurs » : la titularisation de Kurt Zouma provoque l’indignation outre-manche

West Ham a, grâce à sa victoire face à Watford mercredi (1-0), pris la 4e place au classement de la Premier League. Une place qui permet au club londonien de rêver de Ligue des Champions. La soirée et la victoire des Hammers n’a cependant pas eu la même saveur que les autres. En cause : les vidéos montrant l’international français Kurt Zouma occupé de maltraiter son chat à son domicile.

Raillé partout sur les réseaux sociaux depuis la diffusion des vidéos par le Tabloïd The Sun, le défenseur Kurt Zouma a pourtant été titularisé par son entraîneur David Moyes mardi soir. Alors que la plupart des internautes demandent à ce que ce dernier soit exclu à vie de l’Equipe de France et de son club de West Ham suite à ses gestes de maltraitance, Zouma a reçu le soutien de son coach dans cette tempête médiatique puisque ce dernier a justifié la présence du Français sur le terrain de Watford mardi. « Zouma est l’un de nos meilleurs joueurs », a-t-il tout d’abord répondu sur BT Sport avant le coup d’envoi de la rencontre, ce qui lui a aussi valu une salve de critiques.

Après la rencontre, David Moyes a de nouveau été relancé sur le sujet. « J’ai été vraiment déçu quand j’ai vu la vidéo. C’est vraiment quelque chose que nous n’attendions pas de Kurt. Le club a pris toutes les mesures qu’il peut prendre, dans les coulisses. Mais mon travail consiste à choisir la meilleure équipe possible, à trouver un moyen d’obtenir trois points pour West Ham. Il y aura des gens qui seront déçus de cela et je le comprends tout à fait », tempère l’entraîneur des Hammers.

Les supporters de West Ham, qui sont très nombreux à réclamer le renvoi du joueur, n’ont pas apprécié la titularisation de Zouma et ceux-ci l’ont fait savoir au travers de sifflements et de chants pas très élogieux. Ainsi, dès que le joueur touchait le ballon, une salve de sifflets retentissait partout dans le stade olympique de Londres. Les fans de Watford s’y sont également données à coeur joie puisque, suite à un contact avec un adversaire, au sol et visiblement touché, le défenseur central de 27 ans pouvait entendre les fans du camp adverse chanter : « C’est ce qu’a ressenti ton chat ».

A noter que plusieurs plaintes contre le joueur sont actuellement en cours. La SPA a d’ores et déjà annoncé qu’elle n’allait pas en rester là, tout comme la marque Adidas. Une demande l’interdisant tout rapport avec l’Equipe de France est d’ailleurs aussi à l’étude actuellement selon plusieurs médias français.