Candidature de l’Algérie pour la CAN-2025 : la FAF passe à l’action

L’Algérie a confirmé à la CAN sa candidature pour accueillir la CAN-2025. C’est le 10 février qu’on saura si notre pays aura l’honneur d’abriter la 35e édition de la compétition continentale des nations.

Comme tout le monde le sait, la confédération africaine de football a décidé de retirer à la Guinée l’organisation de la CAN-2025. La raison est simple, les travaux de construction des différentes infrastructures dans ce pays accusent un retard considérable.

Le ministre de la jeunesse et des sports, Abderrazak Sebgag, a annoncé, dans la foulée, que l’Algérie va se porter candidate pour remplacer la Guinée et ce, dans une déclaration accordée aux médias lors du tirage au sort du CHAN-2023 le 1er octobre dernier. La fédération algérienne de football a d’ores et déjà passé à l’action.

En effet, et selon nos confrères d’Echourouk, la première instance du football national a envoyé une correspondance à la CAF il y a quelques jours afin de confirmer sa candidature et ce, avant le dernier délai, prévu le 11 novembre. Par la suite, elle va préparer un dossier de candidature « solide » pour l’envoyer à la CAF avant la date butoir le 16 novembre prochain.

Xiaomi Redmi 9A Mobile

Il est à rappeler qu’une commission de la CAF visitera les sites de tous les pays candidats le mois de janvier 2023. C’est le 10 février 2023 que la première instance du football africain annoncera le pays qui accueillera la 35e édition de la CA N.

Visite du SG de la CAF, l’Algérie gagne des points

Il y a quelques jours, le secrétaire général de la CAF, Veron Masengo Omba, s’est rendu pour l’Algérie afin de visiter les différents sites qui abriteront le prochain CHAN-2023. Il s’agit, en effet, des deux nouveaux stades d’Oran et de Baraki, du 5 juillet ou encore de Hamlaoui (Constantine) et 19 mai 1956 (Annaba).

Dans une déclaration accordée aux médias, le SG de la CAF se dit impressionné par les nouvelles infrastructures dont est doté notre pays. Du coup, on peut dire que notre pays a gagné des points pour avoir l’honneur d’abriter la CAN-2025 et remplacer ainsi la Guinée.

A rappeler que l’Algérie va réceptionner deux nouveaux « joyau » au début de la nouvelle année 2023. Il s’agit, en effet, des nouveaux stades de Tizi-Ouzou et de Baraki.