Bruges écarte facilement OHL et prend encore plus le large au classement

 Après avoir ramené jeudi un partage de Kiev (1-1) en Europa League, les leaders du championnat de Belgique ont aligné une 9e victoire consécutive en Jupiler Pro League, lundi soir face à Oud Heverlee Louvain en conclusion de la 27e journée. Première équipe assurée de jouer les play-offs I (dès avant le match), Bruges s’est imposé 3-0. Les buts ont été inscrits par Van der Bempt (8e) et Vormer (39e, sur penalty) et Mata (90e+3). Le Club creuse encore l’écart en tête de la compétition avec 63 points, soit quinze de plus que l’Antwerp tout en ayant un match de retard. Bruges est la seule équipe du Top 5 à avoir pris les trois points ce week-end. OHL, qui a enregsitré sa 3e défaite en six matchs et un bilan de 5 points sur 18 sur le dernier mois de compétition, reste 8e avec 40 points à 3 points de la 4e place d’Ostende. Si tous les tests Covid de vendredi se sont révélés négatifs du côté bruegois, les joueurs positifs lors des précédents contrôles sont demeurés en quarantaine : à savoir Denswil, Lang, Mitrovic, Rits et Vanaken. Il en allait de même pour le staff à commencer par Philippe Clement contraint de laisser sa place encore une fois à Rik De Mil qui effectuait ses débuts en 1A Pro League. Par rapport à Kiev, Ricca, Dirar et Okereke, ont cédé leur place à Sobol, Chong et Van der Brempt dans l’équipe brugeoise.

Un choix judicieux concernant ce dernier puisqu’à la 8e minute le jeune Ignace (18 ans) plantait un but, son premier en JPL, après un joli dribble sur De Norre (1-0).

La rencontre plaisante, OHL attaquant dès que possible, était lancée. De Ketelaere, dans un bon soir, animait l’attaque locale et Dost n’était pas loin de doubler l’avance (17e). OHL ne restait pas inactif notamment avec Schrijvers, un ex-Brugeois. Mignolet n’avait toutefois pas à s’employer réellement.

Romo, son vis-à-vis, en revanche était puni d’un penalty pour une sortie dans les pieds de Chang. En l’absence de Vanaken, Vormer ne se faisait pas prier pour inscrire son 5e but de la compétition (2-0, 39e). Le gardien louvaniste se reprenait en sauvant son domaine devant Vormer bien servi par Van der Bempt (43e).

La seconde période ne changea rien. Les hommes de Marc Brys, malgré de bonnes intentions, n’avaient pas les armes pour arrêter la meilleure équipe belge qui domine dans les secteurs (attaque, défense, succès, défaite) de la compétition. Et il s’en est fallu de peu que Van der Bempt (70e), Chong (73e) ou encore Badji (78e d’un joli retourné et 90e) n’alourdissent l’addition, ce que fit finalement Mata (90e+3) sur une mauvaise relance louvaniste.