British Open : Chun en tête, De Roey et De Bock manquent le cut

Manon De Roey et la jeune joueuse Savannah De Bock n’ont pas réussi à se qualifier pour le tour final du Women’s British Open (Ladies European Tour/LPGA Tour/7,3 millions d’euros), vendredi, sur le parcours de Muirfield, en Écosse. Bénéficiaire d’une invitation, De Bock, âgée de 16 ans, couronnée championne d’Europe amateur, a réalisé un deuxième tour en 78 après un premier en 74. Avec son score de 152, elle termine à une 124e place partagée, assez loin du cut mais elle a vécu une expérience inoubliable.

Manon De Roey clôture, elle, son tournoi à la 140e place. Après avoir eu besoin de 78 coups pour son premier tour, l’Anversoise de 30 ans a terminé avec une carte de 79 pour son 2e tour, qu’elle a bouclé sans un seul birdie.

Chun In-gee, qui a signé son 2e tour en 66 coups, a pris la tête. La Sud-Coréenne de 27 ans, qui a inscrit jusqu’ici 15 tournois à son palmarès, dont trois majeurs, devance d’un coup la Sud-Africaine Asleigh Buhai et la Suédoise Madelene Sagstrom. Sa compatriote Park In-bee, qui a remporté le Women’s British Open en 2015, suit avec deux coups de plus que Chun In-gee.