Bousculades et insultes: à J-3, la tension monte entre Deontay Wilder et Tyson Fury

Les deux poids lourds se retrouveront pour la deuxième fois sur un ring de boxe ce samedi à Las Vegas

La troisième conférence de presse organisée en prélude aux retrouvailles sur le ring entre Deontay Wilder et Tyson Fury a définitivement été la plus chaude. À trois jours de leur championnat du monde, et alors que leurs précédentes sorties médiatiques communes n’avaient donné lieu à aucun débordement, l’Américain, tenant du titre WBC des poids lourds, et le Britannique ont laissé parler leur tempérament sanguin dès leur montée sur le podium.

Ceinture sur l’épaule, Wilder a visiblement peu apprécié que Fury se colle à lui pour l’invectiver, le repoussant des deux mains. Le « Gypsy King » ne s’est, dès lors, pas privé pour réagir et rendre la pareille à son opposant avant que les responsables de la sécurité ne finissent par intervenir.

S’en suivit un échange d’insultes et de menaces avant que les protagonistes ne soient amenés à s’asseoir et à préfacer leur duel de manière disons plus cordiale. Ce qu’ils ont réussi à faire tant bien que mal, non sans tenter de s’intimider l’un l’autre.

Pour rappel, Wilder et Fury s’étaient quittés sur un match nul le 1er décembre 2018, au Staples Center de Los Angeles, où le Britannique avait échappé de peu au K.-O. dans le 12e et dernier round. L’épisode 2 de ce duel d’invaincus est, dès lors, attendu par toute la planète boxe.