Belges à l’étranger: Carrasco profite d’un cadeau de ter Stegen et ouvre le score face au Barça! (VIDEO) (Mise à jour)

EN ESPAGNE

Carrasco buteur face au Barça

L’Atletico Madrid recevait ce samedi soir le FC Barcelone dans ce qui constitue le choc du week-end en Liga. Juste avant la pause, Carrasco a trouvé la faille et ouvert le score. Le Diable a surtout mis à profit une sortie manquée du portier catalan ter Stegen…

Le match est toujours en cours.

A noter que le Real Madrid a partagé plus tôt dans la journée face à Villareal. Si Eden Hazard a livré une prestation convaincante, Thibaut Courtois n’était lui pas tout blanc sur le but égalisateur adverse. (Les images ici)

EN ANGLETERRE

Totteham gagne le choc

Tottenham l’a solidement emporté 2-0 ce samedi face à Manchester City lors de la 9e journée de Premier League. Kevin De Bruyne a disputé l’entièreté de la rencontre alors que Toby Alderweireld a été contraint de quitter le terrain à la 81e minute sur blessure.

Dans le choc de la neuvième journée de Premier League, c’est Tottenham qui ouvrait le score rapidement, par l’intermédiaire de Heung-Min Son (5e) qui trompait Ederson après une jolie passe de Tanguy Ndombele. Aymeric Laporte pensait égaliser à la 27e mais son but était annulé par l’arbitre Mike Dean pour une faute de main préalable de Gabriel Jesus.

À la mi-temps, Tottenham menait 1-0 malgré une nette domination des ‘Cityzens’. En deuxième mi-temps, les hommes de Pep Guardiola monopolisaient le ballon, s’exposant donc aux contre-attaques. C’est ce qui se passait à la 65e quand Giovani Lo Celso, entré au jeu 35 secondes auparavant à la place de Tanguy Ndombele, doublait la mise sur son premier ballon. S’en est suivie une possession stérile des ‘Cityzens’ qui n’ont pu recoller au score. Les dix dernières minutes de la rencontre ont dû se jouer sans Toby Alderweireld, blessé et remplacé par Joe Rodon (81).

Au classement, Tottenham (20 points), prend provisoirement la tête, devant Chelsea (18 points) qui l’a emporté 0-2 à Newcastle plus tôt dans l’après-midi et Leicester (18 points), qui affronte Liverpool dimanche. Manchester City pointe à la 10e place avec 12 points.

EN ALLEMAGNE

Dortmund en passe 5 à l’Hertha et fait le plein de confiance avant de recevoir Bruges

Le Borussia Dortmund s’est largement imposé 2-5 à l’Hertha Berlin, samedi, dans le cadre de la 8e journée du championnat d’Allemagne de football.

Quatre Belges figuraient sur la pelouse au coup d’envoi, Dedryck Boyata et Dodi Lukebakio du côté de l’Hertha et Thomas Meunier et Axel Witsel dans le camp du Borussia, Thorgan Hazard prenant place sur le banc.

L’Hertha Berlin a ouvert le score grâce à une frappe tendue de Cunha, servi par Lukebakio (33e). Dortmund a renversé la situation grâce à l’inévitable Erling Haaland. Le Norvégien, lauréat samedi du Golden Boy, trophée récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans, a réalisé un quadruplé (47e, 49e, 62e et 79e), Guerreiro (70e) marquant l’autre but des ‘Borussen’. Cunha, sur penalty, avait réduit l’écart (79e). Trois minutes plus tôt, Lukebakio avait été remplacé.

Haaland, lui, a été remplacé à 5 minutes du terme par Youssoufa Moukoko, qui est devenu à 16 ans et un jour, le plus jeune joueur de l’histoire de la Bundesliga, battant le record d’un ancien du Borussia, Nuri Sahin, qui avait débuté à 16 ans et 335 jours.

Adversaire de Bruges mardi en Ligue des Champions, Dortmund (18 points) se hisse à la deuxième place, à égalité avec le Bayer Leverkusen, à une longueur du Bayern Munich, accroché par le Werder Brême dans l’après-midi. L’Hertha, 7 points, est 13e.

EN TURQUIE

Chadli et Bolingoli battus dans le match au sommet en Turquie

Malgré une belle remontée, Basaksehir et ses deux belges, Boli Bolingoli-Mbombo et Nacer Chadli, ont été battus à Besiktas lors de la 9e journée de Super Lig turque (3-2) ce samedi à Istanbul.

Dans ce choc entre Basaksehir, champion, et Besiktas, troisième du dernier championnat turc, c’est Besiktas qui a ouvert le score juste avant la mi-temps grâce à Atiba Hutchinson (44e) avant que l’ancien attaquant de Zulte Waregem, Cyle Larin, ne double la mise deux minutes plus tard (45e+1).

À la pause, Buruk Okan, coach de Basaksehir décidait de modifier son équipe et remplaçait Boli Bolingoli-Mbombo, averti, par Giuliano et faisait également entrer Nacer Chadli à la place d’Alexandru Epureanu. Les affaires de Basaksehir ne s’arrangaient pas lorsque Topal concédait un penalty pour une main dans la surface, recevant même un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion. Vincent Aboubakar alourdissait la marque depuis le point de penalty (72e).

Fredrik Gulbrandsen inscrivait un doublé pour Basaksehir en fin de match (81e et 93e), trop tardivement pour retourner la situation.

Au classement, Besiktas rejoint Basaksehir à la 6e place du classement avec 13 points.