Battue par la Finlande, La Belgique ne participera par à l’Euro de Futsal


Si la première période accouchait d’une souris, les Belges craquaient trop rapidement dès la reprise. Adnane pensait relancer les siens. Mais ce but était vain. Les Finlandais plantaient deux nouvelles roses. Le 3-2 de Diniz ne changeait pas l’issue de la rencontre. La Belgique peut avoir des regrets. Cette qualification les Belges l’ont laissé filer plus tôt, dans la compétition. Dommage, avec un tel talent !

Après un début de match équilibré, la Belgique se créait la première occasion franche de la rencontre. La frappe d’Omar Rahou était repoussée par Juha-Matti Savolainen, le portier finlandais, dans les pieds de Lucas Diniz dont la reprise terminait sa course au-dessus (10e).

Les troupes de Karim Bachar se faisaient ensuite une frayeur en fin de première période. Sur une perte de balle d’Abdelhalim Ettalaki, Abdelhakim Sababti faisait la faute nécessaire sur Iiro Vanha mais Moustafa Idrissi, le portier belge, repoussait le coup franc dans la foulée (15e). À 15 secondes du repos, les Diables Rouges Futsal passaient à deux doigts d’ouvrir le score mais la volée de Leo frôlait la transversale.

La seconde période débutait de la pire des manières pour la Belgique. Sur un contre, Vanha se présentait seul devant Idrissi et son lob était prolongé par Jyrkiainen dans le but (23e). Obligés de mettre deux buts, les Belges ne parvenaient pas à mettre la pression sur le but finlandais et faisaient preuve de trop de déchet dans le jeu.

À cinq minutes du terme, la Belgique utilisait le power play en faisant rentrer un joueur du champ à la place d’Idrissi. Un choix tactique qui s’avérait payant sur la première action et Ibrahim Adnane inscrivait le but de l’égalisation (36e). La joie belge était cependant de courte durée et Vanha redonnait l’avance à la Finlande quelques secondes plus tard.

Les Diables Rouges relançaient leur power play mais Autio portait un peu chanceusement le score à 3-1 sur une perte de balle belge (37e). Lucas Diniz redonnait l’espoir à la Belgique sur une frappe imparable (38e). En infériorité numérique après l’exclusion de Leo (39e), les Belges ne parvenaient pas à inscrire le 3e but qui leur aurait permis d’accrocher la 2e place.

Grâce à ce succès, la Finlande (10 points) termine parmi les six meilleurs deuxièmes et se qualifie pour le premier Euro de son histoire. La Belgique termine troisième du groupe avec 7 points devant le Monténégro (3 points) qui se rend en Italie (1er, 12 pts) mardi soir.

Les vainqueurs des huit poules et les six meilleurs deuxièmes se qualifient pour le tour final. Les deux autres deuxièmes disputeront un match de barrage pour le dernier billet. En tant que pays organisateur, les Pays-Bas sont automatiquement qualifiés pour le championnat d’Europe, qui se déroulera du 19 janvier au 6 février 2022 à Amsterdam et à Groningue.

Belgique-Finlande 3-2

Buts : 24e Jyrkiäinen (1-0), 36e Adnane (1-1), 36e Vanha (2-1), 37e Autio (3-1), 38e Diniz (3-2)

Exclusion : 39e Leo